Conseil général Gironde: 463.000 euros d'aide au logement détournés par une employée

Publié par Catherine Quintard le 27/10/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Une employée du conseil général de la Gironde et son compagnon seront jugés en décembre pour avoir détourné en neuf ans 463.000 euros d'aide au logement aux dépens de la collectivité, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Bordeaux.

Ces deux personnes, âgées de 55 et 59 ans, sont poursuivies pour "détournement de biens d'un dépôt public par le dépositaire d'un de ces dépôts ou un subordonné", délit passible de 10 ans de prison, et recel.
Ils ont été déférés au parquet le 19 octobre et seront jugés le 1er décembre, a-t-on indiqué de même source. Ils ont dans l'attente été placés sous contrôle judiciaire.

Les faits visés par la poursuite se sont produits d'octobre 2002 à mai 2011. L'employée, qui travaillait à la régie du conseil général, enregistrait de faux noms de bénéficiaires de l'allocation logement et établissait les chèques à l'ordre de son compagnon, dont le nom ne figurait pas dans le fichier de ces bénéficiaires.

Le parquet a saisi la DIPJ de l'enquête en mars 2011, après un signalement par Tracfin qui avait jugé suspects les flux créditeurs trouvés sur le compte en banque du compagnon, des montants pas très élevés mais répétitifs: ainsi, l'homme avait reçu 216 versements en cinq mois entre octobre 2010 et fin février 2011.
Le couple, qui semble avoir dépensé ces sommes à améliorer son train de vie, n'avait pas d'antécédents judiciaires, a-t-on indiqué de même source.
 
Source AFP