Bientôt un nouveau visage pour l'hippodrome de Longchamp

Publié par Catherine Quintard le 12/12/2012 | Immobilières

Le Conseil de Paris a adopté aujourd'hui une nouvelle convention d'occupation du domaine public, pour une durée de 40 ans, dans le cadre du projet de rénovation de l'hippodrome de Longchamp.

Photo de l'article

 

Pour un coût de 108 millions d'euros, étalé de 2014 à 2016, le programme des travaux envisagé par France Galop, organisateur des courses de plat et d'obstacles, prévoit notamment la rénovation du bâtiment dit "pavillon administratif" et des écuries, ainsi que la reconstruction du rond de présentation, du pavillon dit "des balances" et des tribunes Jockey Club et présidentielle.

 

La redevance forfaitaire annuelle versée par France Galop à la Ville de Paris pour l'occupation et l'exploitation des hippodromes de Longchamp mais aussi d'Auteuil (obstacle) sera portée à 8.370.000 euros, dès l'entrée en vigueur de la convention.

 

Pour concevoir ce projet, baptisé "Nouveau Longchamp", France Galop a choisi l'architecte Dominique Perrault, qui a notamment conçu la bibliothèque François-Mitterrand à Paris.

 

Installé sur un domaine de 55 hectares dans le bois de Boulogne, l'hippodrome a été construit sur l’ancien domaine de l’Abbaye de Longchamp (détruite à la Révolution Française) par l’architecte Antoine-Nicolas Bailly. Il a été inauguré en 1857.

 

Le champ de courses accueille notamment le Prix de l'Arc de Triomphe qui sacre chaque année en octobre, le meilleur pur-sang du monde.

 

Avec AFP