Brèves du midi ...

Publié par Catherine Quintard le 18/10/2011 | Immobilières

Photo de l'article

1-Un tiers de l'investissement global de la Ville de Paris ira au logement et 6.000 logements sociaux seront financés en 2012, a annoncé lundi le maire de Paris, Bertrand Delanoë, en présentant au Conseil de Paris les orientations budgétaires 2012, axées sur la "solidarité".

2- Les tarifs hôteliers parisiens ont reculé de 9 % en moyenne sur un mois en octobre, à 186 euros selon le classement établi par le site Trivago.fr.
Les grandes métropoles suivent la même tendance : à Lyon, le tarif moyen recule de 6 %, à 108 euros ; à Marseille, il tombe à 111 euros, soit en moyenne 5 % de moins que le mois dernier.
*prix pour une nuit en chambre double standard

3-Un cadre du Crédit Agricole du nord de la France a été mis en examen à Marseille dans le cadre du dossier Apollonia, vaste affaire d'escroquerie aux investissements immobiliers.
Il s'agit de la 22e personne, et du cinquième cadre bancaire, mise en examen dans le cadre de cette affaire instruite depuis 2009 et qui compte plus de 700 victimes.

4-L'Etablissement public d'aménagement de la Défense Seine-Arche (Epadesa) a annoncé qu'il avait approuvé la cession pour 40 millions d'euros des charges foncières pour la construction de l'Arena, une enceinte de 40.000 places et d'une surface de 55.543 m2, destinée aux matches de rugby du Racing-Metro et à des spectacles, sur la commune de Nanterre. 
  
5-La mairie de Paris a décidé lundi de suspendre "immédiatement" toutes les nouvelles implantations d'antennes relais sur les toits et bâtiments de la ville, après la "rupture" de la charte parisienne de téléphonie mobile (signée en 2003 et qui liait la Ville de Paris et les opérateurs de téléphonie mobile) due à des "exigences inacceptables" des opérateurs, à l'instar par exemple de l'augmentation du seuil à 10 voire 15 V/m...La charte comportant un seuil maximum d'exposition aux ondes électromagnétiques de téléphonie mobile de 2 V/m (volts par mètre) en moyenne sur 24 heures.

6-Les Saoudiens ont beau vivre dans l'un des plus riches pays du monde, ils ont du mal à se loger en raison de la spéculation sur les terrains et d'une urbanisation galopante.
En effet moins de 40% des Saoudiens sont propriétaires de leurs logements et l'offre est loin d'égaler la demande.

7-Le marché immobilier chinois, pilier de la deuxième économie mondiale qui a longtemps profité de l'engouement des classes moyennes pour la pierre, pourrait bientôt se retourner et acculer à la faillite des promoteurs surendettés, selon des analystes et des responsables du secteur.
 

Source AFP