Brèves Étonnantes...

Publié par Catherine Quintard le 21/02/2012 | Immobilières

En Haute-Vienne le village de Courbefy est à vendre pour la maudite somme de 330 000 euros. Et Thierry Henry se lance dans dans l'élevage de poisson avec un aquarium de 12 mètres de haut...

Photo de l'article

1- Un village à vendre...
Le village de Courbefy, en Haute-Vienne, est à vendre pour 330.000 euros, suite à la liquidation judiciaire de l’ancien propriétaire.
Situé à 40 km de Limoges, le hameau comprend 19 bâtiments et des installations sportives dont un terrain de tennis, des box pour chevaux, une piscine...
Habité jusque dans les années 1970, le lieu s'est progressivement vidé sous l'effet de l'exode rural.
Transformé en village de vacances, il a accueilli touristes et colonies.
Les derniers propriétaires ayant échoué dans leur tentative de développer un complexe d'hôtellerie restauration, le hameau est à l'abandon et envahi par la végétation.

Les communes de Bussière-Galant et Saint-Nicolas-Courbefy ont essayé en vain d’attirer des investisseurs...

"Aujourd’hui, seule la communauté de communes pourrait acheter Courbefy, mais c’est un investissement important", assure Martine Beylot, maire de Bussière-Galant.
"Notre souhait est que ce village puisse bénéficier d’un projet touristique ou autre, qui draine une activité économique. Il y a du potentiel et le bâti ancien a de la valeur."

Mis aux enchères hier, le village n’a pas trouvé preneur. Il reste dix jours pour acquérir cet ensemble...

2- Thierry Henry veut un aquarium de 12 mètres de haut dans sa maison ! 
Selon le tabloïd britannique Daily Mail, l’ancien footballeur international, qui possède une maison au nord de Londres dans le quartier de Hampstead d’une valeur de 7,2 M€, aimerait se lancer dans la construction d’un aquarium géant de plus de 12 mètres de haut, sur quatre étages.
Cette gigantesque colonne d'eau pourrait contenir plus de 20. 000 litres d'eau et accueillir pas moins de 300 poissons.
Le coût est estimé... à 300.000 euros, sans oublier les 3 000 euros de nourriture à poissons par an et un entretien forfaitaire à 10 000 euros annuels !