EDF: Après l'éolienne, l'hydrolienne !

Publié par Catherine Quintard le 01/09/2011 | Immobilières

Photo de l'article

EDF va bientôt mettre à l'eau sa première hydrolienne... première d’une série de quatre, qui produiront de l’électricité (2 mégawatts) à partir des courants marins.

Le projet de 40 millions d’euros est financé par EDF avec sept millions d’euros d’aides publiques.

Partie du port de Brest hier pour être immergée au large de l’île de Bréhat, dans les Côtes d’Armor, l'hydrolienne mesure  21 m de haut, 16 m de diamètre et pèse dans les 850 tonnes. 

Avant sa mise en service en 2012, la machine sera testée pendant deux mois afin de s'assurer de sa résistance en terres sous-marines.
" Nous allons mesurer sa vitesse de rotation en fonction du courant, et si besoin de corriger des détails avant de fabriquer les trois prochaines hydroliennes ", explique au Figaro Xavier Ursat, directeur délégué en charge de la production hydraulique chez EDF.

Une hydrolienne est une turbine sous-marine (ou subaquatique, ou posée sur l'eau et à demi-immergée) qui utilise l'énergie cinétique des courants marins ou de cours d'eau, comme une éolienne utilise l'énergie cinétique de l'air.
La fabrication d’hydroliennes n’est pas une première dans le monde.
Un parc est d’ores et déjà opérationnel à Fundy, sur la côte atlantique du Canada.

Photo : hydrolienne (©OpenHydro)