Hôtel de la Marine: Nicolas Sarkozy donne son feu vert au projet du Louvre

Publié par Catherine Quintard le 25/01/2012 | Immobilières

Photo de l'article

Il y a cinq mois, Valéry Giscard d'Estaing, président de la Commission sur l'avenir de l'Hôtel de la Marine, avait remis au chef de l'Etat son rapport dans lequel il recommandait de garder ce magnifique bâtiment historique de 24.000 m² situé place de la Concorde, dans le giron de l'Etat (contestant par la même qu'il puisse passer aux mains d'une entreprise privé) et de confier au Louvre sa transformation.

Nicolas Sarkozy a validé hier ce projet lors de la présentation de ses voeux au monde culturel, à Marseille.
"Je fais miennes les conclusions de la commission du président Valéry Giscard d'Estaing sur l'Hôtel de la Marine", a-t-il déclaré.

Le louvre sera chargé d'ouvrir au public les espaces les plus prestigieux de bâtiment que l'Etat-major de la Marine doit quitter fin 2014.
"Les zones patrimoniales de l'Hôtel de la Marine", ancien garde-meubles de Louis XV, "seront ouvertes au public sous la responsabilité du Louvre, qui y présentera des pièces de très grande valeur, historiques et artistiques", a dit M. Sarkozy.

"Les cours principales seront transformées en rues piétonnes, les emplacements du rez-de-chaussée étant concédés aux métiers d'art et aux civilisations françaises", a détaillé le chef de l'Etat, reprenant les propositions de la Commission.
Les importants espaces de bureaux seront "occupés par des locataires privés ou par des administrations, au nombre desquelles figurera la Cour des Comptes", a par ailleurs précisé par ailleurs l'Elysée.

Avec AFP