Immobilier insolite...

Publié par Catherine Quintard le 21/11/2011 | Immobilières

Photo de l'article

"Il disait que c'était la cathédrale la plus haute du monde puisqu'elle n'a pas de toit", explique Anne-Marie, veuve de l'artiste Jean Linard.
Composée de plus de 100 sculptures et située dans le village de Neuvy-deux-Clochers, cette "cathédrale" atypique est aujourd'hui à vendre, avec la maison qu'elle jouxte.

"Il a commencé la construction de sa cathédrale en 1984, derrière la longère qu'il a également construite de ses mains" raconte Mme Linard. Il est décédé en 2010 à l'âge de 79 ans.
Sur place, le visiteur découvre un univers atypique et poétique: sculptures recouvertes d'éclats de faïence aux couleurs vives, ferraille, mosaïques, ciment, bouteilles, morceaux de miroir... 

Au fil des ans, la "cathédrale de Linard" était devenue une attraction touristique dans la région.

Mais trouver acquéreur pour un produit aussi atypique relève du "pari", admet Catherine Jolion-Haas, agent spécialisée dans l'immobilier haut de gamme, chargée de la vente.

Comment estimer le prix d'une oeuvre d'art aussi inédite, couplée à une longère au confort rustique d'à peine 120 m² habitables ?
"Je suis experte mais j'avoue avoir calé au niveau de l'expertise", avoue la spécialiste de l'agence Châteaux et patrimoine, à Sancerre.

Après de longues discussions entre les héritiers et l'agence, le prix de l'ensemble (maison + cathédrale + 4 ha de terrain) a été fixé à un peu moins de 800.000 euros.

Le profil de l'acheteur potentiel ?
"Un peu mécène, un peu visionnaire", mais "pas un amateur d'immobilier", prédit Mme Jolion-Haas.

Source AFP