Immobilier professionnel : plus de la moitié de la City appartient à des étrangers

Publié par Catherine Quintard le 22/11/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Grand quartier d'affaires européen et coeur historique de la ville de Londres, la City se compose principalement de banques, de compagnies d'assurance, de grandes entreprises multinationales et de journaux.

Pour la première fois, plus de la moitié des bureaux de la City appartient à des propriétaires étrangers (la part de ces bureaux atteignant désormais 52%, contre moins de 10% en 1980), selon une étude de l'université de Cambridge publiée ce mardi.

Le premier investisseur étranger en est l'Allemagne, avec une part de 16% des bureaux du quartier, suivie par les Etats-Unis et le Moyen-Orient.
 

Leur arrivée a été encouragée par la libéralisation des marchés financiers en 1986 (le "big bang"), et l'investissement dans la City est perçu comme sûr en dépit de l'agitation sur les marché financiers, note l'étude.

Avec 72 milliards d'euros de ventes sur la période 2007-2011, l'immobilier professionnel a en outre attiré plus d'investissements à Londres que n'importe quelle autre ville, y compris New York, loin devant d'autres centres européens comme Paris (43 milliards) et Francfort (11 milliards).

Source AFP