La carte du nouveau programme immobilier pénitentiaire

Publié par Catherine Quintard le 06/05/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Entre constructions (25 établissements supplémentaires d’ici à 2018), rénovations (15 seront rénovés conformément à la loi pénitentiaire du 24 novembre 2009) et fermetures (36 sites), le nouveau programme présenté par Michel Mercier, le garde des Sceaux, inclut également une augmentation de la capacité d'accueil des prisons.  

" Le temps de l’incarcération doit être un temps utile, qui permette aussi aux détenus de préparer l’avenir. Nous ne pouvons y parvenir que si nous mettons en place les infrastructures adaptées", précise Michel Mercier en appuyant sur le fait que ce programme vise non seulement à créer quelque 7 577 places supplémentaires, mais aussi à rénover un parc vieillissant, qui participe à la mauvaise image que véhiculent les prisons

Ce plan devrait s’achever en 2018 et offrir plus de 70.000 places de prison sur le territoire, contre 56.500 actuellement.

Il est à noter que la réalisation des nouveaux établissements " se fera sous forme de partenariat public-privé". Le coût de la construction est estimé à 5 844 millions d’euros, précise le ministère.
 

Photo: ©Ministère de la Justice