Nantes, Tours et Poitiers... le trio gagnant des villes où il fait bon travailler

Publié par Catherine Quintard le 05/10/2011 | Immobilières

Photo de l'article

L’Express vient de réaliser son palmarès des villes où le travail est le plus agréable, en tenant compte d'une dizaine de critères dont l’emploi, le taux de chômage, les prix de l’immobilier de bureau, la desserte par rapport à Paris en train et l’Europe en avion, les pôles de compétitivité, le niveau de créations d’entreprise, ou encore la croissance de l’emploi durant les dix dernières années.

Sur les cinquante communes étudiées, Nantes arrive en tête du classement, devant Rennes et Lyon, au sein des métropoles de plus de 500 000 habitants.
Tours
précède Metz et Orléans dans la catégorie des grandes villes de 250 000 à 500 000 habitants.
"Et pour les villes moyennes (de 150 000 à 250 000 habitants), Poitiers est accompagnée par Besançon et Nîmes", explique L’Express suivant ces critères.

Ces trois villes cumulent en effet nombre d’avantages : taux de chômage faible, "dynamisme de la création d'entreprise et de l'emploi durant la dernière décennie, immobilier de bureau à des tarifs raisonnables et réseau TGV qui met n'importe quel point de l'Ouest au cœur de l'Europe".

Nantes n'obtient qu'un seul point négatif : les prix élevés de son immobilier de bureau.

Concernant Tours, on retiendra parmi les points positifs, un faible taux de chômage, la desserte TGV qui permet à la ville de joindre Paris en moins d’une heure, ainsi que ses faibles coûts d’installation.

Enfin, Poitiers, préfecture de la Vienne, ville "dynamique" et également facilement reliée, comporte notamment de nombreux emplois publics.

Source: Lavieimmo.com/Photo:Nantes