Profil des bailleurs 2010... Enquête.

Publié par Catherine Quintard le 13/12/2010 | Immobilières

Photo de l'article

L'enquête du groupe PAP (Particulier à Particulier), dévoilant le profil des bailleurs en 2010, indique que ceux-ci sont « bien installés dans la vie active, socialement et financièrement* », mais qu'ils ont eu recours a des crédits importants, pour 68 % d’entre eux.

* 79 % d’entre eux sont mariés ou pacsés, 40 % ont plus de 40 ans et 75 % sont cadres supérieurs, quand ils ne sont pas retraités. « Il est vrai que le contexte économique plus difficile favorise les bailleurs plus âgés, qui ont eu le temps de se constituer un patrimoine plus conséquent et ont pu conserver leurs investissement immobiliers voire acquérir de nouveaux biens », indique le groupe PAP.

Conclusion ?
En 2010, le bailleur a moins de biens et est plus endetté...

Concernant la défiscalisation ?
Les dispositifs de défiscalisation sont peu appliqués, une majorité de bailleurs s’en passe : selon l’étude, 11 % des bailleurs louent pour défiscaliser en Robien-Borloo ou Scellier, « et 62 % des bailleurs n’ont bénéficié d’aucune aide lors de leurs investissements locatifs ». La volonté de défiscaliser a même chuté, passant de 23,25 % en 2008 à 10,76 % aujourd’hui ; au profit de l’envie de se constituer un patrimoine, « qui se renforce nettement : 43,32 % en 2010 contre 37,73 % en 2008 ».

Et le crédit ?

La proportion de bailleurs ayant recours au crédit augmente, passant de 81,57 % en 2008 à 83,67 % en 2010, révèle PAP. Le poids du crédit est également plus important, la part d’emprunt à plus de 80 % a nettement augmenté, passant de 46,52 % en 2008 à 55,89 % en 2010


L'immobilier, placement préféré des bailleurs ?

Oui, l’immobilier garde en effet un attrait certain. « Près des trois quarts (72,19 %) des bailleurs considèrent l’investissement immobilier comme leur placement préféré, très loin devant les placements financiers (27,62 %) », précise l'enquête.
 
Source:Lavieimmo.com/PAP