Une commune sur deux a moins de 426 habitants

Publié par Catherine Quintard le 30/12/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Selon un récent recensement de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), une commune française sur deux compte moins de 426 habitants et les trois quarts moins de 1000 habitants, mais elles n’abritent que 15% de la population.
A l'inverse, les 200 plus grandes communes du pays concentrent à elles seules plus du quart de la population, note l'INSEE.

Pour information, la commune est parmi les divisions administratives françaises, la plus petite.

Dans le détail, 12.101 communes en France sur un total de 36.680 comptent moins de 250 habitants, ce qui représente 3% seulement de la population. 939 communes abritent 49% de la population, et en moyenne, il y a en France 1.750 habitants par commune, contre 4.100 dans l'Europe des 27.

A noter que l'Insee recense de fortes différences entre les régions. Ainsi, en Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Midi-Pyrénées et Corse, plus de la moitié des communes ont moins de 250 habitants.
Les communes sont également plutôt petites en Picardie, en Bourgogne et en Basse-Normandie.

Les régions de métropole où la taille moyenne des communes est la plus élevée sont l’Ile-de-France (9.000 habitants) et Provence-Alpes Côtes d'Azur (5.000), suivies du Nord-Pas-de-Calais (2.600), de la Bretagne et des Pays-de-la-Loire.

En dix ans, la France a gagné 4,2 millions d'habitants, soit une hausse de 7%.
Ce sont les régions du sud  (Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées) qui ont le plus profité de cette croissance.

Photo: Les Angles, commune /Languedoc-Roussillon