CITYA TOURS : Opération "Thermo-Copro"

Publié par Catherine Quintard le 22/05/2012 | Syndic

L’Espace info énergie de l’ALE 37 et l'agence Citya Tours-SGTI ont convié in situ le mardi 15 mai, copropriétaires, journalistes et acteurs de la vie publique à la présentation des résultats de l’opération "Thermo-Copro".

Photo de l'article

Pour rappel, dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, la France s’est engagée à diviser par 4 ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050.
Dans la poursuite de cet objectif dit de "facteur 4", le secteur du Bâtiment a été identifié comme l’un des leviers majeurs, de par ses consommations et émissions : 43% des consommations d’énergie finale, et 25% des émissions de gaz à effet de serre nationales.

Cette responsabilité, aujourd’hui largement reconnue et mesurée, appelle à développer rapidement un certain nombre d’actions sur le parc de bâtiments résidentiels, aussi bien publics que privés.
Les copropriétés, qui représentent près du quart du parc de logements, présentent à l’heure actuelle une situation énergétique globalement médiocre. Le chauffage y représente entre 20% et 50% des charges collectives et constitue ainsi le premier poste de dépenses.

L'opération "Thermo-copro"

Dans le cadre d'un partenariat, l’ALE 37 (Agence Locale de l'Energie du département de l’Indre et Loire), les agences Citya SGTI, Citya Béranger et Citya Urbania de Tours se sont associées pour développer le programme "Thermo-Copro", dont l’objectif est de sensibiliser et convaincre les copropriétés d'engager une réflexion sur la réhabilitation thermique de leur bâti.
Et ce, à l’aide de thermographies de façade de copropriétés ; la thermographie permettant de capter le rayonnement infrarouge des façades et donc d'en déterminer les températures.

Appliquée au bâtiment, cette technique met en lumière d'éventuels défauts thermiques (pont thermique, défaut d'isolation, défaut d'étanchéité, condensation…)

La présentation du mardi 15 mai

Cette présentation concernait trois copropriétés gérées par Citya SGTI, trois gérées par Citya Béranger et six autres gérées par l’agence Citya Urbania.
L'objectif réussi de cette restitution pédagogique et ludique était donc de permettre aux très nombreux présents (puisque de salle pleine, nous fûmes obligés de rajouter des rangs de chaises !) de s'approprier la logique, le vocabulaire et les conclusions d'une analyse thermographique, afin que copropriétaire et gestionnaire puissent présenter à l'AG suivante les conclusions du rapport de synthèse.


Ce jour est paru dans le quotidien La Nouvelle République, l'article relatif à cette opération de sensibilisation sur la situation énergétique des copropriétés.