Adapter les logements aux personnes âgées... un chantier titanesque

Publié par Catherine Quintard le 14/03/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Selon une étude de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) dévoilée lundi 14 mars par Le Figaro, les travaux d'adaptation des logements aux personnes âgées se chiffreraient à 24 milliards d’euros.  
L’Anah, qui dépend du ministère du Logement, "estime que 2 millions de ménages de plus de 60 ans", un chiffre basé sur quatre catégories de degré d'autonomie, "auraient besoin d’une telle adaptation sur les 9,3 millions de ménages français de plus de 60 ans", note le quotidien.

Alors que 5,4 millions de Français auront plus de 85 ans en 2060, le débat autour de l'adaptation de l'habitat au vieillissement de la population est devenu un sujet évidemment crucial depuis le lancement par Nicolas Sarkozy du chantier sur la dépendance.

Selon une étude Viavoice citée par le quotidien, "67% des personnes âgées préfèrent rester chez elles pour leurs vieux jours", ce qui s'avère être une réalité pour les "92 % des 80-84 ans qui vivent encore chez eux, et les 71 % des 90-94 ans".
Mais les logements sont trop souvent inadaptés, voire dangereux comme en témoignent les 9300 personnes âgées qui décèdent de chutes chaque année, dont les deux tiers à leur domicile, précise Le Figaro.
D'où ce chiffre bien maigre de 18% des plus de 80 ans qui estiment que leur logement leur convient !

Titanesque ne semble donc pas être un terme exagéré pour parler de ce chantier à venir…