Bouygues rénove Challenger pour diviser par 10 la consommation d'énergie

Publié par Catherine Quintard le 16/06/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Le groupe Bouygues a annoncé hier la rénovation de son ancien siège social historique, Challenger, à Saint-Quentin-en-Yvelines, pour tenter de diviser par dix sa consommation d'énergie en 2014.

Imaginé par le fondateur du groupe, Francis Bouygues, ce bâtiment édifié en 1985, "doit rester une vitrine technologique, pour le 21e siècle cette fois", selon la filiale Bouygues Construction qui l'occupe actuellement.

Selon Bouygues, "Challenger sera une première mondiale en matière de rénovation environnementale des bâtiment car jamais une démarche de cette ampleur n'a été réalisée sur un bâtiment de bureaux" (environ 63.000 m2).
L'objectif pour le groupe est de "diviser par dix la consommation d'énergie sur le site", notamment "par une meilleure isolation des bâtiments, mais aussi une production locale d'électricité, en utilisant l'énergie du soleil ou de la terre (géothermie)".

A terme, en 2014 "Challenger servira de vitrine commerciale pour les clients et de terrain d'expérimentation de solutions dans le domaine de l'énergie", souligne Bouygues.

Vu de l'extérieur, Challenger, composé de deux bâtiments "triangles" et d'un grand bâtiment principal, gardera l'apparence imaginée par l'architecte Kevin Roche même si toutes les façades du bâtiment seront changées.
Le site, où travaillent plus de 3.000 salariés, restera en activité pendant toute la durée des travaux.
Le siège de la holding se trouve désormais à Paris.
 

Source AFP/Photo : P. Guignard