Brèves Energie-Environnement...

Publié par Catherine Quintard le 24/04/2012 | Immobilières

Focus sur l'énergie et l'environnement avec ces trois brèves du soir...

Photo de l'article

1- Le géant de l'informatique IBM a présenté ce mardi dans son centre de Montpellier un projet informatique, en partenariat avec GDF-Suez, l'Université de Montpellier et le CNRS, ambitionnant de baisser de 40% la consommation énergétique des bâtiments.
Baptisé Rider, pour réseau et inter connectivités des énergies renouvelables, ce projet vise à optimiser l'usage des énergies renouvelables dans les bâtiments en combinant énergies classiques et renouvelables en fonction des conditions de production et de consommation.
Par exemple, Rider permet de récupérer la chaleur dégagée par des serveurs informatiques ou de choisir l'énergie éolienne ou photovoltaïque, en fonction des besoins et des sources d'énergie disponibles à un moment donné. 
Ce système "d'énergie renouvelable numérique", selon la formule de ses concepteurs, s'inscrit dans le cadre du Grenelle de l'Environnement.

2-Le décret n° 2012-518, publié le 19 avril 2012 vient de créer le label "bâtiment biosourcé".
Entré en vigueur le vendredi 20 avril, il encourage l’utilisation de matériaux d’origine végétale ou animale pour la construction de bâtiments.
Ces biomatériaux ou matériaux "biosourcés" (bois, paille, chanvre, plume, laine de mouton…) contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre, ou le stockage temporaire de carbone.

3- Une étude menée par L’ADEME pour mieux définir "la valeur verte" dans l’immobilier révèle que la valeur environnementale d’un bien immobilier devrait être dans les années à venir une composante incontournable des prix du marché.
Selon cette étude, 76% des Français reconnaissent l’intérêt d’une "valeur verte" dans l’immobilier. Une grande majorité de Français pense qu’un logement peu énergivore vaudra, à terme, plus cher qu’un logement aux fortes consommations énergétiques.
Et si 46% des Français se disent favorables à l’acquisition d’un bien performant sur le plan énergétique, les agents immobiliers estiment quant à eux que seulement 19% des transactions effectuées prennent en compte ce critère. Affaire à suivre...
Pour télécharger l'étude.