Groupe du Louvre prêt à vendre ses hôtels de luxe

Publié par Catherine Quintard le 13/09/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Selon les Echos, le fonds d’investissement Starwood Capital serait "à nouveau prêt à céder en bloc l’hôtellerie haut de gamme et de luxe de Groupe du Louvre".
La banque UBS et le conseil en immobilier Jones Lang Lasalle auraient été mandatés par le groupe afin de "tester le marché".

De grands noms de l’hôtellerie de luxe français pourraient donc changer de propriétaire :
le Concorde Saint Lazare (dont Starwood Capital "détient le fonds de commerce, ainsi que trois unités exploitées via des contrats de location : les hôtels du réseau Concorde Hotels & Resorts situés à Marseille et à Berlin, et l’Hôtel de la Paix à Genève", rapporte les Echos), l’Hôtel du Louvre et le Concorde Lafayette à Paris, le Martinez à Cannes, ou encore le Palais de la Méditerranée à Nice.

Le groupe prendra sa décision "en novembre ou, au plus tard, avant les fêtes de Noël".
Si le principe d'une cession est entériné, le processus se déroulera en 2012.
Par ailleurs, indique les Echos, "si une cession en bloc est l'option clairement privilégiée, le propriétaire américain n'écarte pas l'hypothèse d'une vente à l'unité, à condition toutefois d'obtenir une prime".

Starwood Capital n'a "pour autant pas le couteau sous la gorge", ayant refinancé sa dette d'acquisition (1 milliard d'euros désormais) en juillet pour cinq ans.
 
Cette opération a été rendue possible grâce à la vente du prestigieux Hôtel Le Crillon à Paris, finalisée au début de l'année pour 250 millions d'euros, et récemment du Concorde Montparnasse, pour 87 millions.