Handicap: l'échéance de 2015 d'accessiblité pour tous "pas négociable"

Publié par Catherine Quintard le 23/08/2011 | Immobilières

Photo de l'article

La ministre des Solidarités et de la cohésion sociale Roselyne Bachelot s'est rendue hier sur la plage du Ponteil à Antibes adaptée pour les personnes souffrant de handicaps.

Jugeant "la réalisation extraordinaire", elle a ajouté que "toutes les plages ne le permettent pas. Le système d'audio-guidage pour non voyants ne peut pas du tout se faire par exemple sur les plages du sud de l'Atlantique à fortes vagues".

Cette heure passée sur la plage d'Antibes fut aussi l'occasion de promettre que "l'échéance de 2015 d'accessibilité pour tous des lieux publics n'est pas négociable".

"Il n'y aura pas de dérogation", a-t-elle assuré alors que l'Association des paralysés de France (APF) s'inquiète d'une future proposition de loi qui pourrait instaurer des dérogations à l'obligation légale de rendre accessibles tous les bâtiments publics.

Infos :
- La loi handicap de 2005 a rendu obligatoire la mise en accessibilité (notamment avec des rampes d'accès) de pratiquement tous les bâtiments recevant du public, en 2015 dernier délai.
- Un total de 213 plages et plans d'eau sont équipés en France d'un encadrement pour handicapés.

Source AFP