Irlande: la valeur des logements divisée par deux depuis le pic de 2007

Publié par Catherine Quintard le 24/01/2012 | Immobilières

Photo de l'article

Les prix de l'immobilier ont poursuivi leur chute l'an dernier en Irlande, où les logements valent désormais à peine la moitié du prix atteint au moment du pic de 2007, selon des statistiques officielles publiées ce mardi.

Les prix sont en moyenne 47% inférieurs dans le pays par rapport à 2007, quand la bulle immobilière a atteint son comble avant d'éclater brusquement et d'entraîner l'île dans la crise, selon l'Office central des statistiques (CSO).
Le prix des logements a encore baissé de 16,7% dans le pays l'an dernier, après un recul de 10,5% en 2010, et la chute des prix est plus marquée dans la capitale Dublin que dans le reste du pays.
Ainsi, les maisons à Dublin valent 54% et les appartements 58% de moins qu'au moment du pic, selon le CSO.

L'éclatement de la bulle immobilière est à l'origine de la sévère récession dont est difficilement sortie l'Irlande l'an dernier. L'effondrement du marché a provoqué la quasi-faillite des banques de l'île, qui n'ont été sauvées que grâce à l'injection massif d'argent public.
Cette intervention a fait exploser le déficit public et contraint Dublin à mettre en place un plan de sauvetage international de plusieurs dizaines de milliards d'euros, avec l'aide de l'Union européenne et du Fonds monétaire international.

Source AFP/Photo:Dublin