La police a renforcé ses contrôles dans certains halls d'immeubles à Paris

Publié par Catherine Quintard le 19/10/2011 | Immobilières

Photo de l'article

La police a entrepris depuis début octobre des opérations quotidiennes de sécurisation des halls d'immeuble dans certains quartiers de Paris afin d'y "restaurer la tranquillité", qui se sont soldées par 22 interpellations, a annoncé mercredi la préfecture de police de Paris (PP).

Les secteurs concernés par ce dispositif sont ceux considérés comme "sensibles" et listés par les services de police parisiens comme Ménilmontant (XXe arrondissement), ou la porte d'Aubervilliers (XVIIIe arrrondissement), a précisé la PP dans sa lettre hebdomadaire PPrama.
 
Avec l'assistance des vigiles du Groupement parisien inter bailleur de surveillance (GPIS), les policiers effectuent des contrôles chaque jour dans les halls d'immeuble de ces secteurs "en soirée ou la nuit", explique la PP.

Un fois par semaine, les parties communes comme les cages descaliers ou les gaines d'ascenseurs sont vérifiées avec lappui des chiens "stups", a précisé la PP. Depuis la mise en place de ce dispositif, le 4 octobre, 175 opérations ont eu lieu conduisant à 22 interpellations, selon un premier bilan de la PP.

La police a également saisi "4,5 kg de cannabis, 179 g de cocaïne,  1,9 g de crack, ainsi que 2 armes à feu, 17 armes blanches et 1 bombe lacrymogène", lors des ces opérations, a détaillé la PP.
 

Source AFP