Le Grand Trianon bientôt chauffé par le petit bois de Versailles...

Publié par Catherine Quintard le 15/12/2010 | Immobilières

Photo de l'article

Soucieux de développement durable, le président de l'établissement public Jean-Jacques Aillagon a souligné mardi que les parcs de Versailles et de Marly (près de 1.000 hectares) produisaient beaucoup de petit bois et de bois mort.

"Plutôt que de ne rien en faire, j'ai souhaité qu'on puisse le brûler afin de ne pas consommer une source d'énergie extérieure au domaine", a-t-il expliqué. "Nous n'aurons pas assez de bois pour l'ensemble du château. Mais nous pourrons chauffer tous les bâtiments du domaine de Trianon (le Grand Trianon, le Petit Trianon), le Belvédère, le théâtre de la Reine", a-t-il dit.
"Nous pourrons ainsi présenter un bilan carbone zéro" (émission et combustion de CO2 équilibrés), a-t-il ajouté. Et "c'est la première fois qu'une institution culturelle va ainsi réussir à assurer le chauffage d'une partie de ses locaux".

En outre, les ampoules à incandescence qui garnissent les lustres et bras de lumière de Versailles vont être remplacées progressivement par des ampoule LED conformes à la réglementation européenne. Pour obtenir un effet "bougie" qui sied à la demeure de Louis XIV, il a fallu mettre au point une nouvelle génération d'ampoules qui seront commercialisées par un fabriquant sous la marque "château de Versailles".

Soucre AFP, le 15/12/10
photo: fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Trianon