Le plus grand magasin de montres de luxe au monde bientôt à Paris...

Publié par Catherine Quintard le 13/12/2011 | Immobilières

Photo de l'article

La SFL (Société foncière lyonnaise), foncière spécialisée dans les immeubles de luxe de bureaux et de commerces dans la capitale, a vendu l'immeuble abritant le magasin de vêtements Old England, dans le quartier parisien de l'Opéra, au géant du luxe suisse Richemont qui veut y établir le plus grand magasin de montres de luxe au monde.

L'arrivée de Richemont près de la célèbre place Vendôme, est un fait qui passionne le monde de l'horlogerie de luxe depuis plus d'un mois, rapporte l’AFP. Mais qui en inquiète aussi certains, tels les Grands Magasins et les distributeurs, soucieux à l’idée de perdre leurs très rentables clients chinois.

Objectif de Richemont: capter la clientèle chinoise
L'objectif de Richemont, propriétaire de Cartier, Piaget, Jaeger-LeCoultre, Vacheron-Constantin et Baume & Mercier, est en effet très clair : il veut capter la clientèle chinoise, avide de shopping, de luxe et de montres.

Afin de ne pas trop froisser les distributeurs français, Richemont a choisi de confier la gestion du futur magasin au groupe suisse Bucherer (350 millions d'euros de chiffre d'affaires environ avec notamment une quinzaine de multimarques en Suisse). 

Bien introduit auprès de la clientèle chinoise, Bucherer pourrait convaincre Rolex et quelques marques du groupe Swatch, comme Omega et Longines, de participer à l'opération, note La Tribune.

Encore faut-il que ce projet soit rentable...
En plus du loyer (rehaussé à trois millions d’euros !), du personnel et des stocks, il faudra, comme c'est déjà le cas aux Galeries Lafayette, verser un "pourboire" de 10% à 15% sur chaque vente aux tours opérateurs chinois, qui arrêtent les autocars, souligne La Tribune.
De quoi peser sur les 30% de marge moyenne du distributeur...

Coût des travaux : 70 millions d'€
Le montant des travaux nécessaires pour la transformation d'Old England, situé depuis 144 ans au numéro 12 du boulevard des Capucines et qui fermera définitivement ses portes le 31 mars prochain, s'élèverait à 70 millions d'euros.

Classée monument historique, la façade boisée d'Old England (photo) sera conservée. Seules les fenêtres actuelles seront changées par des vitres blindées pour des raisons de sécurité.

A noter que l'ouverture du magasin, dont la surface avoisinerait les 2000 m², ne devrait pas intervenir avant Noël 2012.