L'effort public pour le logement a atteint 1,96% du PIB en 2009

Publié par Catherine Quintard le 01/02/2011 | Immobilières

Photo de l'article

L'effort public en faveur du logement a atteint 37,4 milliards d'euros en 2009, dont les deux tiers à la charge de l'Etat, soit 1,96% du PIB (produit intérieur brut), un niveau jamais atteint depuis 1986, a annoncé lundi la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet tout en précisant que "la dépense globale pour le secteur du logement a été de 430 milliards d'euros en 2009, soit 22,6% du PIB."
 

Les Français, selon le rapport de la commission des comptes du logement, ont consacré en 2009, 21,7% de leur revenu disponible brut aux dépenses courantes de logement (nettes des aides), soit deux fois plus que pour les dépenses d'alimentation (11,5%) ou de transport (11,4%).
A cause de la crise, l'activité immobilière (234 milliards d'euros en 2009) a reculé de 18,4% par rapport à 2008, la plus forte baisse enregistrée depuis 1984, ramenant celle-ci au niveau de 2004.
Le logement représente 60% du patrimoine brut des ménages alors que l'ensemble des recettes fiscales liées au logement dépasse 55 milliards d'euros.
 

Pour le gouvernement la réforme à venir de la fiscalité du patrimoine "devra notamment prendre en considération certains objectifs de la politique du logement: développer l'offre locative, favoriser l'accession à la propriété sans nuire à la mobilité, lutter contre la rétention foncière et la vacance, encourager la performance énergétique".

Source AFP