L'hôtel Carlton de Cannes vendu à un homme d'affaires libanais

Publié par Catherine Quintard le 13/04/2011 | Immobilières

Photo de l'article

La banque d'affaires américaine Morgan Stanley a vendu un portefeuille de sept hôtels de la chaîne Intercontinental, incluant le prestigieux hôtel Carlton de Cannes, à l'homme d'affaires libanais Toufic Aboukhater, a-t-on appris de source proche du dossier.
Le portefeuille, qui comprend également des hôtels Intercontinental à Vienne, Amsterdam, Madrid, Rome, Francfort et Budapest, a été cédé par un fonds d'investissement immobilier de la banque, Morgan Stanley Real Estate Funds.

La transaction aurait été finalisée ce lundi, selon le site internet Meridienmag.fr. Le montant de la transaction avoisinerait 450 millions d'euros.
Ce portefeuille d'hôtels avait été acheté pour 634 millions d'euros en 2006 par le fonds de Morgan Stanley via un endettement de 450 millions souscrit auprès de Barclays Capital.

Toufic Aboukhater, qui réside depuis longtemps à Monaco, était autrefois un ami proche du prince Rainier. Il avait acquis en 1998 dans la principauté l'hôtel Loews Monte Carlo, revendu et devenu depuis le Fairmont.

Construit en 1911, le Carlton de Cannes est situé sur la Croisette, à proximité du Palais des Festivals. Il a récemment inauguré, au septième étage, dix suites portant chacune le nom d'une star du cinéma, selon le site internet du groupe.
David Lisnard, premier adjoint au maire de Cannes (UMP) et président du Palais des Festivals, s'est félicité de cette transaction. "L'alliance de cet investisseur ambitieux et de l'enseigne Intercontinental est de nature à inspirer confiance", a-t-il déclaré à l'AFP.