LIVRET A : Le mécontentement des banques.

Publié par Catherine Quintard le 06/12/2010 | Immobilières

Photo de l'article

La réforme de l'épargne réglementée, telle qu'envisagée par le gouvernement, "porterait un coup fatal au Livret A", car elle mettrait en danger la collecte sur ce produit, selon la Fédération nationale du Crédit agricole, organe de représentation des caisses régionales.

Le gouvernement a transmis la semaine dernière deux projets de décret sur le sujet, dont un vise à augmenter la part des sommes déposées sur le Livret A et le Livret de développement durable (LDD) centralisée à la Caisse des dépôts (CDC).

Par le jeu de trois mécanismes, cette part passerait de 65% actuellement à 70% au plus tard en 2018. Les sommes centralisées à la CDC servent essentiellement à financer le logement social.

Le second décret ferait passer de 0,6% à 0,5% en moyenne la commission versée aux banques sur les dépôts qu'elles apportent à la CDC.

Les deux projets de décret sont soumis à consultation auprès des banques, de la Caisse des dépôts et aux acteurs du logement social.

Ils sont susceptibles d'être modifiés en fonction du résultat de la consultation, a indiqué Bercy, avant leur publication, à la fin de l'année ou début 2011.

Source AFP, le 6/12/10