Logements neufs : un mieux grâce à l'attrait des aides fiscales

Publié par Catherine Quintard le 27/12/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Le nombre de mises en chantier de logements neufs a progressé de 15,2% sur un an en France pour la période allant de septembre à novembre, marquant une légère accélaration due à l'anticipation de la prochaine diminution des aides fiscales, a annoncé ce mardi le ministère du Logement.

En 2012, pour sa dernière année, le taux du Scellier, pour les investisseurs achetant des logements neufs pour les louer, va être de nouveau raboté à un taux de 13% (contre 22%), ce qui a incité de nombreux promoteurs à lancer au cours des derniers mois de nombreux programmes.

Le secrétaire au Logement Benoist Apparu s'était félicité par avance, lundi sur France 2, de cette "excellente année, en forte progression par rapport à l'année dernière". "En 2011, on devrait [en effet] passer la barre des 400.000 logements construits" a-t-il déclaré.

La "barre" des 400.000 logements pour 2011 évoquée par M. Apparu inclut une quarantaine de milliers de "constructions sur bâtiments existant" qui ne sont pas des habitations neuves mais des extensions de logements existants.

Le nombre de permis de construire pour ces mêmes logements a pour sa part augmenté de 28,8% sur la même période.

Source AFP