Neige : le toit du Centre Pompidou de Metz cède, pour la 2e fois en un mois

Publié par Catherine Quintard le 22/12/2010 | Immobilières

Photo de l'article

Le toit en téflon du Centre Pompidou de Metz (CPM) s'est donc déchiré pour la deuxième fois en un mois sous le poids de la neige tombée en abondance ces derniers jours sur la Lorraine.

"La toile s'est déchirée sur environ deux mètres au niveau de deux poteaux-tulipes par lesquels sont évacuées la pluie et la neige", a précisé Antoine Fonté, adjoint à la Culture. "L'accumulation exceptionnelle d'une vingtaine de centimètres de neige mouillée en moins de 24 heures est à l'origine de ce nouvel incident", a-t-il ajouté.


Conçu par le Japonais Shigeru Ban et le Français Jean de Gastines, le CPM se présente comme trois boîtes à chaussures superposées coiffées d'un toit en forme de chapeau chinois. Ce toit de quelque 8.000 m2 est constitué par une membrane blanche et étanche à base de fibre de verre et de téflon. Présenté comme une "oeuvre de haute couture" par ses architectes, il avait déjà cédé sous le poids de la neige le 5 décembre.

Lorsque le projet du CPM avait été lancé, ses concepteurs avaient vanté le caractère "exceptionnel" de l'architecture du musée.

Ils avaient notamment mis en avant le toit dont la réalisation allait "constituer un véritable tour de force (...) grâce à une matière qui assure une étanchéité à l'eau".


Source AFP, le 22/12/10