Parc privé: modération de la hausse des loyers des nouveaux baux

Publié par Catherine Quintard le 06/09/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Les loyers des nouveaux baux des logements du parc privé en France ont augmenté faiblement, de 0,9% sur un an, selon les chiffres de l'observatoire Clameur publiés mardi.

Cette hausse modérée est inférieure à l'inflation (+1,9% sur un an) et reste éloignée de l'envolée du début du XXIe siècle.

Pour le tiers des villes, les loyers appelés "de marché" baissent même depuis le début de l'année.

Clameur estime que les mises en location "sont plus difficiles qu'avant la crise: les délais de remise en location se sont allongés ainsi que la fréquence et la durée de la vacance locative".

Pour l'ensemble de l'année 2011, "la hausse devrait être comprise entre 1,8% et 2,0%", car les loyers s'accèlèrent toujours à l'automne, selon Michel Mouillart, professeur d'économie à l'Université Paris-Ouest, auteur de l'étude.
Les nouveaux baux et les renouvellements de baux concernent environ chaque année 1,5 million de ménages sur les quelque 6 millions qui vivent dans le parc locatif privé.
Désormais le loyer de "marché" s'établit en moyenne à 12,4 euros/m2 mais avec une fourchette de prix très large allant de 1 à près de 15 (de 3,5 à 54,0 euros/m2).

Source AFP