Passer la nuit en cellule ? Dormir dans une cage de football ?

Publié par Catherine Quintard le 23/02/2011 | Immobilières

Photo de l'article

La nuit derrière les barreaux... C'est du côté de la Slovénie!

Au cœur de Ljubljana, une ancienne prison a été transformée en un lieu pour le moins insolite où les clients ont la possibilité de vivre cette expérience ... disons unique.  
 
La touche artistique? Quatre-vingt artistes venus du monde entier se sont succédés pour rénover de manière créative les cellules (pas plus de 8 à 10 m²!). Par contre, le confort rudimentaire des "vraies" cellules a été respecté avec un lit de 90 cm, un mobilier réduit au minimum et une petite lucarne en guise de fenêtre.
Et bien sûr, barreaux aux portes et aux fenêtres... De là à ressentir le frisson pénitentiaire, peut-être pas... Mais preuve de son succès, l'hôtel Celica (cellule en slovène) est référencé dans de nombreux guides touristiques et a été classé auberge de jeunesse la plus tendance par le Lonely Planet.

Pour les amoureux du ballon rond, c'est du côté de la Suisse!

L'hôtel Argovia à Aarau, propose une expérience très originale, et unique au monde (rêve secret de tout vrai supporter ?)... Celui de dormir dans une chambre entièrement vouée au ballon rond.

Une cage de football à la tête du lit (filets de but, poteaux de corners!), table basse en forme de ballon sans oublier les indispensables: écharpes, maillot original du FC Aarau, affiches, cartes signées par tous les joueurs de l’équipe actuelle, et de nombreux objets ayant appartenu à des légendes du football comme Walter Iselin, Charly Herberth ou l’ancien arbitre FIFA Kurt Röthlisberger.
Si cela vous parle, jetez un petit coup d'œil sur le lien et cliquez sur la motte d'herbe! www.fussballzimmer.ch/