Plan de rigueur : sondage d'opinion

Publié par Catherine Quintard le 10/11/2011 | Immobilières

Photo de l'article

La hausse à 7% de la TVA pour l'hôtellerie-restauration et les travaux de rénovation des logements est la seule mesure du plan de rigueur majoritairement désapprouvée par les Français (53% contre, 45% pour), selon un sondage de CSA pour Les Echos publié mercredi.
L'opinion est très partagée sur l'accélération du calendrier du passage à 62 ans pour l'âge légal de la retraite et la limitation à 1% de hausse des allocations familiales et aides au logement (critiquées par 49%, mais approuvées par 48%).

Trois autres mesures sont largement approuvées: surtaxe exceptionnelle de l'impôt sur les sociétés au-dessus de 250 millions d'euros de chiffre d'affaire (89% pour, 9% contre), gel du salaire du président de la République et des ministres (82% pour, 16% contre), poursuite de la réduction des niches fiscales (75% pour, 20%).

Selon l'une ou l'autre des cinq mesures, le taux de "sans opinion" évolue entre 2% et 5%.

D'autres mesures ne sont pas testées par le sondage, comme l'économie supplémentaire sur le budget de l'Etat de 500 millions d'euros en 2012, le freinage des dépenses de l'assurance-maladie ou le gel du barême de l'impôt sur le revenu.

Sondage réalisé par téléphone les 7 et 8 novembre auprès d'un échantillon de 1006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas.

Source AFP