Remise du Grand Prix Ecoquartier 2011

Publié par Catherine Quintard le 01/12/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Le Grand Prix national Ecoquartier 2011 a été décerné le mercredi 30 novembre 2011 par le ministère de l'Ecologie et du Logement aux Communautés Urbaines du Grand Nancy pour l'Ecoquartier du Plateau de Haye, et de Lille Métropole regroupant Roubaix, Tourcoing et Wattrelos pour le quartier de l'Union.

Ce prix récompense les villes après examen de leurs performances dans quatre catégories en particulier : "démarche et processus, "cadre de vie et usages", "développement territorial" et "préservation et adaptation au changement climatique". Il y avait au total 394 dossiers déposés.

Pour rappel, un écoquartier est un quartier urbain qui s'inscrit dans un objectif de développement durable et de réduction de l'empreinte écologique, généralement associés à une implication des habitants.

Aussi, l’Ecoquartier du Plateau de Haye accueillera quelque 14.600 habitants sur les 440 hectares de friches urbaines reconverties dans le Grand Nancy. (www.grand-nancy.org/ 
Doté de moyens de transports en commun en site propre, d'une chaufferie bois-gaz, l'Ecoquartier primé a aussi instauré selon le ministère  "une dynamique de développement solidaire tournée vers l'emploi" avec des chantiers d'insertion et des coopératives notamment pour la gestion de jardins partagées.

Quant à l'Ecoquartier de l'Union, ce sont près de 4.000 habitants qui seront logés sur les 80 hectares des anciens sites industriels reconstruits en respectant les richesses du patrimoine qui s'y trouvaient.
Le projet prévoit la création de 4.000 emplois, une mobilité raisonnée avec de bonnes conditions d'accessibilité et vise également l'autosuffisance énergétique.

Pour 2012 le ministère envisage d’instaurer un label Ecoquartier par lequel les "porteurs de projets adhèrent aux valeurs mises en avant par le Grenelle pour guider l'aménagement urbain" à savoir économiser l'espace, respecter la biodiversité, développer les énergies renouvelables, a souligné le secrétaire d'Etat au Logement Benoist Apparu.

Avec AFP