Rugby : deux sites retenus pour le futur grand stade

Publié par Catherine Quintard le 12/12/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Les candidatures de Thiais-Orly (Val-de-Marne) et Evry Centre Essonne ont été retenues par la Fédération française de rugby (FFR) pour la construction du futur grand stade, dont l'ouverture est prévue pour 2017.
Réunie le 10 décembre en assemblée générale financière, la FFR a ainsi tranché parmi les six dossiers qui étaient encore en lice, afin d’affiner son choix définitif d’ici juin 2012.

Capable d'accueillir les matches internationaux du XV de France mais aussi d'autres manifestations (concerts, spectacles, salons...), le stade disposera d'une capacité de 82.000 places et sera doté d'un toit rétractable et d'une pelouse amovible.

Thiais-Orly Rugby, une candidature urbaine et novatrice

Composée d’élus de tous bords et d’acteurs majeurs de la vie économique de la région, l'équipe de soutien à la candidature de Thiais-Orly met surtout en avant la situation urbaine du site, au cœur "d’un réseau de transports unique en son genre", se trouvant à proximité immédiate de Paris (à six kilomètres de la capitale), à un kilomètre de l’aéroport d’Orly et de sa future gare TGV.
"Un complexe sportif et culturel que 3 Franciliens sur 4 pourront rejoindre, au moment de ses premières rencontres, en utilisant les transports en commun", précise l'équipe de Thiais-Orly Rugby sur son site.

Quant au site d'Evry Centre Essonne, c’est sur les 116 hectares de l’ancien hippodrome de Ris-Orangis, en bordure de forêt, à 25 km de Paris, que la communauté d’agglomération s’est portée candidate pour accueillir le futur grand stade. Un site qui offre "un potentiel de développement significatif autour du stade", précise la Fédération française de rugby.