Tokyo présente les prix locatifs les plus élevés au monde. Quid de Paris ?

Publié par Catherine Quintard le 08/02/2012 | Immobilières

Photo de l'article

Spécialiste de la mobilité internationale, ECA International compare depuis 1996 les loyers pratiqués dans une centaine de villes au monde, pour un appartement de trois pièces. Ces données permettent aux directions des ressources humaines internationales de calculer les indemnités de logement qu’elles versent à leurs expatriés.

Le baromètre immobilier annuel d’ECA International, publié le 07 Février, nous indique que c'est la ville de Tokyo qui présente les prix locatifs les plus élevés au monde.
Paris occupe la 6ème place en Europe et la 14ème place au classement mondial.
Quant à Londres, elle devient la ville d’Europe où les prix locatifs sont les plus chers, devant Moscou.

Les loyers à Paris, loin d'être les plus élevés...
En 2011, Paris a poursuivi sa chute au sein du classement mondial. La capitale française est désormais la 14ème ville du monde aux loyers les plus hauts pour un appartement de trois pièces. Elle occupait la 11ème place l’an dernier.
Même si les loyers parisiens continuent d’augmenter, la hausse est moins forte que celle observée dans d’autres métropoles, montre l’étude.
"Le déclassement de Paris sur le plan mondial s’explique surtout par la forte hausse des loyers dans les autres villes du monde," explique Frédéric Franchi, responsable du développement d’ECA International. "Le loyer moyen pour un trois pièces à Paris est passé en 2011 de 1 650 € à 1 700 € ".

La situation de la location en Europe
Les loyers ont augmenté en moyenne de plus de 3,5 % en Europe occidentale tandis qu’ils ont chuté de 3 % en Europe de l’Est et en Europe centrale. Sarajevo (117ème) offre les loyers les plus bas d’Europe.

La situation de la location sur le plan mondial
La moyenne du prix locatif pour un appartement de trois pièces s’élève à 1 110 €. Les loyers les plus bas sont ceux de Karachi au Pakistan.

Source: http://www.eca-international.com Photo/Tokyo