Tour Willis cherche acquéreur désespérément

Publié par Catherine Quintard le 06/06/2011 | Immobilières

Photo de l'article

La tour Willis est la plus haute tour des Etats-Unis. L’édifice, haut de 110 étages et d'une surface de 368 000 m², domine le skyline de Chicago.
Mais selon le Chicago Tribune, la tour fait face à un gouffre financier de 780 millions de dollars.

L’immeuble a été acquis en 2004 pour 900 millions de dollars par la société Landmark Properties Ltd, et les promoteurs Moinian Group et Chetrit Group.
L’année dernière, seulement 92 000 m² de l’espace étaient occupés, soit exactement un quart de sa surface totale. 


Douglas Harmon*, patron du groupe Esatdil Secured (qui a déjà fait office d’intermédiaire lors de l’acquisition de l’immeuble en 2004) ainsi que le conseil en immobilier Newmark Knight Frank, auraient été choisis pour finaliser l’opération.

A noter qu’une partie de l’espace est également aménageable en hôtel, et jouit d’un splendide panorama sur le Midwest...Voilà pour qui serait intéressé

*Harmon a part ailleurs été l’intermédiaire de l’acquisition par Google de l'immeuble du 111, 8ème avenue, à Manhattan.