Vacances à Belle-île : Location d'une maison qui n'existe pas

Publié par Catherine Quintard le 16/08/2011 | Immobilières

Photo de l'article

Un couple originaire de la région de Bordeaux a loué une petite maison meublée à Belle-Île-en-mer et s’apprête donc à passer des vacances sans encombre... Seul problème : la maison louée par Internet n’existe pas, rapporte Le Télégramme.

Le début de l’affaire remonte à mars dernier. 

Afin de trouver une location saisonnière et dénicher une bonne affaire, les futurs vacanciers recherchent les meilleurs prix sur internet.

Ils finissent par s'arrêter sur une petite maison meublée, paient leurs arrhes, et commencent à échanger des mails avec le propriétaire.  

Le dimanche 7 août, lorsqu'ils arrivent à Belle-Ile-en-Mer avec leurs deux enfants en bas âge, ils cherchent leur location saisonnière dans le lieu-dit Le Potager, mais rien.
A l’adresse indiquée, un terrain vague.

Cherchant à joindre le propriétaire, ils se sont rapidement rendu compte que le lien internet n'existait plus. Informée, la mairie du Palais a fait une recherche cadastrale, qui s'est avérée infructueuse.

Une plainte a été déposée à la gendarmerie du Palais, transmise au parquet de Lorient, puis au commissariat de Bordeaux.

L’investigation est en cours, les policiers enquêtent... Quant aux vacanciers malchanceux, ils ne sont finalement restés qu'une semaine au lieu de deux, à Belle-Ile-en-Mer.

Source: letelegramme.com