Enquête-immobilier: perquisition chez le fils de Teodoro Obiang

Publié par Catherine Quintard le 14/02/2012 | Infos

Photo de l'article

Une perquisition était en cours ce mardi après-midi dans l'appartement parisien du fils du président de Guinée Equatoriale Teodoro Obiang, ont annoncé à l'AFP des sources proches de l'enquête.

Le fils de Teodoro Obiang, Teodoro Nguema Obiang Mangue, était apparemment absent dans ce logement d'environ 1.000 m² situé dans un hôtel particulier de six étages, avenue Foch à Paris (XVIe).
Menée par les policiers de l'Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) et les magistrats en charge du dossier, la perquisition se déroulait malgré des oppositions sur place, certains occupants invoquant l'immunité diplomatique, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Les juges Roger Le Loire et René Grouman enquêtent depuis décembre 2010 sur les conditions dans lesquelles les chefs d'Etat africains, Denis Sassou Nguesso du Congo, Teodoro Obiang Nguema de Guinée Equatoriale et le défunt chef d'Etat gabonais Omar Bongo Ondimba, ont acquis un important patrimoine immobilier et mobilier en France.

Ils souhaitent déterminer si ces acquisitions relèvent du recel et du blanchiment de détournement de fonds publics étrangers.

Source AFP