CITYA-LA REUNION-SAINT-DENIS : Un feu médiatique maîtrisé…

Publié par Catherine Quintard le 25/05/2012 | Syndic

Fin avril, notre cabinet Citya de Saint Denis avait le plaisir d’annoncer sa nomination en qualité de syndic de la résidence "Les Tourtereaux", plus gros ensemble immobilier de la Réunion.

Photo de l'article

Dès cette nomination, nos équipes Syndic, managées par Jonathan Guinet, principal de copropriété, ont mesuré l’enjeu et se sont immédiatement investies en mettant en place les procédures Maison : récupération des archives, étude de la résidence avec le promoteur et le bailleur majoritaire au sein de la copropriété, calendriers de visite, notes d’information aux résidents, rencontres des intervenants et du gardien…

Les fameux "100 jours" ont aussi toute leur importance lors d’une reprise de copropriété.

Mais, l’actualité a quelque peu accéléré ce processus : en effet, dans la nuit du vendredi 11 mai au samedi 12 mai, un incendie s’est déclaré au niveau des sous-sols de l’un des bâtiments.

Le résultat est sans appel : 5 véhicules calcinés, des dégâts irréversibles au niveau électrique et plomberie, des souillures de suies et fumées sur l’ensemble du bâtiment et des résidents extrêmement choqués.

Dès le samedi matin, nos équipes se sont rendues sur place pour constater les dégâts et prendre les mesures d’urgence.
Cet investissement a été de suite salué par l’ensemble des résidents et bailleurs, d’autant que notre cabinet n’était syndic que depuis… une dizaine de jours.

Mais cet enthousiasme était sans compter sur la situation des résidents ; cet incendie étant intervenu après moult faits d’agression, de dégradations et autres vandalismes au sein de la copropriété que les locataires estimaient comme abandonnée par l’ancien syndic.

L’incendie était "la goutte d’eau qui faisait déborder le vase".

Aussitôt, un collectif de locataires s’est constitué amenant toute une procédure de concertations, réunions et autres discussions.
Ces échanges ont démontré que les locataires souhaitaient marquer le coup et qu’avec l’arrivée de notre cabinet en qualité de nouveau syndic, tout cela change.

Notre direction locale a donc engagé les discussions et a mis tout en œuvre pour rassurer les résidents de notre compréhension, de notre investissement et des procédures pour remédier à la situation.

Une note est postée tous les deux jours dans les boites des résidents afin de les tenir informés du suivi, des visites journalières sont organisées, des réunions sont souvent improvisées dans les halls d’entrée, une ligne dédiée a été mise en place pour les personnes souhaitant des renseignements plus complets et personnalisés, des conférences de presse ont été organisées, etc.

Ces évènements sur la plus grosse copropriété de la Réunion ont ému l’opinion publique, à tel point que les télévisions locales s’y sont intéressées.
Lors de la réunion du vendredi 18 mai entre notre cabinet, les représentants des locataires, le bailleur principal et le promoteur, toutes les chaines de télévision locale se sont invitées au débat.
Et c’est de manière toute à fait logique et naturelle que notre direction s’est prêtée au jeu de la communication afin de rassurer et de dire stop à ces évènements.

Aujourd’hui, 10 jours après, le sinistre est en passe d’être totalement réparé grâce entre autres à l’investissement de Jonathan Guinet et à l’aide bénéfique des équipes de Saint-Pierre Assurances (que nous saluons et remercions) chargées d’assurer l’ensemble immobilier.

Nul doute que si les traces sur les murs disparaissent à coup de peinture, d’autres traces resteront indélébiles dans les esprits de chacun des résidents…

Christophe Bernard,
Gérant Citya Saint Denis