Evaluation du patrimoine de l'Etat: 67 milliards en 2010

Publié par Catherine Quintard le 15/12/2010 | Immobilières

Photo de l'article

Le patrimoine de l'Etat est évalué à 67 milliards d'euros en 2010, contre 30 milliards en 2005, a indiqué mercredi le président du conseil immobilier de l'Etat, le député UMP Yves Deniaud.

"Selon les informations fournies par le ministère du Budget, en 2009, le montant total du parc immobilier inscrit au compte général de l'Etat est d'environ 60 milliards d'euros. Parmi ces 60 milliards d'euros, la valeur du parc immobilier valorisée par France Domaine (hors biens spécifiques, routes et prisons notamment) s'élève à 48,760 milliards d'euros en 2009, contre 53,920 milliards d'euros fin 2008 et 48,782 milliards d'euros fin 2007", écrivait déjà M. Deniaud dans son rapport au projet de budget 2011.

Lors d'un point-presse, M. Deniaud a rappelé que l'Etat espère engranger au moins 400 millions d'euros en 2011 grâce à des cessions immobilières.

"Sur ces recettes, 60 millions d'euros sont affectés au désendettement de l'Etat (30 millions d'euros en 2010) et 340 millions d'euros sont à destination des dépenses immobilières (870 millions d'euros en 2010)", écrivait M. Deniaud dans son rapport.

La même somme devait être engrangée en 2010 avec, par exemple, la vente du bâtiment de Météo France à Paris pour faire une église russe.

Le patrimoine de l'Etat est géré par les 1.800 salariés de France Domaine.

Le conseil a suggéré à l'Etat d'acheter un immeuble porte de Bagnolet à Paris pour regrouper des services du ministère de la Justice, plutôt que d'acheter ou de louer des locaux porte d'Issy. Cela permettra une économie de 72 millions d'euros. Cet amendement a été adopté lors de l'examen du collectif budgétaire.

Source AFP, le 15/12/10