Guide immobilier Location

Nos guides dans l'immobilier en location

Quelles aides pour les moins de 25 ans pour favoriser l'accès au logement en France ?

Vous êtes âgé de moins de 25 ans et vous vous demandez si vous pouvez obtenir certaines aides ? APL, Visale, Loca-pass : voici quelques-unes des allocations auxquelles vous êtes peut-être éligible. Découvrez toutes les aides pour les moins de 25 ans pour favoriser l’accès au logement en France avec Citya Immobilier.

L’APL : une aide incontournable pour les moins de 25 ans dans la recherche d’un logement

L’aide personnalisée au logement, plus connue sous le sigle APL, permet aux jeunes de moins de 25 ans de bénéficier d’une somme d’argent mensuelle pour se loger plus facilement. Elle est ouverte à tous ceux qui rencontrent des difficultés financières : personne sans emploi bénéficiaire du RSA ou non, demandeur d’emploi au chômage, salarié avec peu de ressources, jeune diplômé, étudiant boursier ou non ou encore alternant. En revanche, si vous louez un appartement ou une maison à un membre de votre famille, vous ne pouvez pas en être bénéficiaire.

Le montant perçu de l’APL dépend de plusieurs critères :

  • les revenus ;
  • le loyer ;
  • la composition du foyer ;
  • la situation professionnelle ;
  • l’emplacement du logement.

En tant que propriétaire, vous pouvez choisir de recevoir l’APL directement par la caisse d’allocations familiales (CAF), charge à vous ensuite de réclamer la différence à votre locataire.

Les aides pour les personnes en formation en alternance

Vous avez moins de 25 ans et vous êtes en contrat de travail de professionnalisation ou d'apprentissage dans une société issue du secteur privé ? Vous pouvez probablement bénéficier de l’aide proposée aux jeunes Mobili-jeune, jusqu’à la fin de votre trentième année et pendant une période maximale de trois ans.

Plusieurs conditions sont nécessaires à l’obtention de cette aide :

  • votre salaire mensuel brut ne doit pas dépasser 100 % du SMIC ;
  • vous devez occuper le logement pendant votre formation ;
  • vous devez posséder un bail à votre nom ou être sous la coupe d’une convention d’occupation en résidence sociale ou en foyer.

À noter par ailleurs que le montant de l’aide versée se situe entre 10 et 100 euros mensuels selon votre salaire et que le paiement est effectué chaque trimestre.
Pour être recevable, la demande doit être initiée dans un laps de temps compris entre trois mois avant le début de votre formation et jusqu’à six mois après.

Les aides pour pallier à l’absence d’un garant

L’absence d’un garant est parfois un frein pour pouvoir louer un logement. Les bailleurs sont souvent rassurés de savoir qu’ils pourront se tourner vers un parent ou un proche en cas de manquement de la part d’un locataire. Heureusement, il existe également des aides à ce niveau. Il s’agit de la garantie Loca-Pass et de la garantie Visale, deux dispositifs dont vous pouvez bénéficier sous certaines conditions pour être votre garant.

Les aides sociales proposées pour les moins de 25 ans pour favoriser l’accès au logement sont nombreuses. Elles permettent à des personnes disposant de peu de moyens de se loger correctement.
Vous avez besoin de renseignements supplémentaires ou d’un accompagnement ? 
Faites appel à nous !

Trouvez votre guide par métier