Qu’est-ce qu’une maison ancienne ?

Guide immobilier Neuf

Vous êtes propriétaire et vous envisagez de vendre ? Vous comptez acquérir un logement déjà habité ? Seulement avant de vous lancer, vous aimeriez savoir ce qu’est une maison ancienne. Nos experts vous précisent les caractéristiques d’un logement ancien d’après la loi. Ils vous présentent aussi les éléments-clés pour bien vendre ou acheter ce type de bien. Une maison est considérée comme “ancienne” : si la date de construction est achevée depuis plus de 5 ans ; si elle a fait l’objet d’une mutation (vente, succession ou donation).

Qu’est-ce qu’une maison ancienne : définition

On parle de maison ancienne, quand le bien a été construit il y a plus de 5 ans.

Un logement est également dit “ancien” s’il a fait l’objet d’un transfert de propriété au moins une fois. Mutation qui peut se produire lors d’une vente, d’une donation ou d’une succession.

 

Comment vendre une maison ancienne ?

Vous êtes propriétaire d’un logement ancien (appartement ou maison) et vous souhaitez le mettre en vente ? Pour simplifier et sécuriser vos démarches, le mieux est de faire appel à un professionnel. Celui-ci est en mesure de réaliser une estimation précise de votre résidence. Il peut aussi vous dire ce qui impacte le prix de votre maison (secteur géographique, état du bien…) et vous conseiller.

Le consultant immobilier sait également identifier les points forts à mettre en avant auprès des futurs acquéreurs. Il peut émettre des solutions pour résoudre les points faibles (proposition de plan d’aménagement, chiffrage d’un électricien ou d’un plombier…).

De l’estimation à la signature de l’acte authentique chez le notaire, ce spécialiste s’active pour que le projet aboutisse. Et ce dans l’intérêt des deux parties : le vendeur et l’acheteur.


Acheter une maison ancienne : les éléments-clés à retenir

Vous avez visité une maison ancienne et vous envisagez de l’acheter ? Voici les points principaux à prendre en compte.

 

Les frais de notaire

Si vous envisagez d’acquérir un bien ancien, sachez que les frais de notaire représentent 7 à 8% du prix de vente. Ainsi, pour une maison ancienne mise en vente à 200 000 €, vous devez régler entre 14 000 et 16 000 € en supplément.

Ces frais sont plus élevés que ceux d’une habitation neuve (compris entre 2 et 3 % du coût d’achat).

 

Le diagnostic immobilier

Il est crucial de consulter en détail le diagnostic immobilier de la maison ancienne que vous souhaitez acquérir. Ce dossier de diagnostic technique (DDT), obligatoirement annexé au compromis de vente, est un véritable état des lieux du bâtiment et du terrain.

 

Il présente entre autres :

  • la performance énergétique du logement ;
  • l’état des installations électrique et au gaz ;
  • l’état des risques et pollutions (sur les aléas naturels et technologiques notamment) ;
  • le risque d’exposition au plomb ;
  • l’état des nuisances sonores aériennes (si le bien se situe dans l’une des zones de bruit définies par le code de l’urbanisme) ;
  • l’éventuelle présence d’amiante.

 

Ces données vous permettent non seulement de vérifier si le bien correspond à vos attentes. Mais elles vous aident aussi à éventuellement prévoir des améliorations. Par exemple, si l’étiquette énergétique est moyenne, vous pouvez programmer des travaux de rénovation et réserver une enveloppe budgétaire pour cela. Cet élément peut alors être mis en avant lors des négociations sur le prix d’achat.
 

Vous vous demandez quand faut-il rénover une maison ? Différentes raisons peuvent vous pousser à envisager des travaux :

 

  • si vous voulez réagencer ou réaménager l’espace ;
  • si vous estimez que la consommation d’énergie (et particulièrement de chauffage) est trop conséquente ;
  • si vos habitudes de vie ont changé ;
  • si vous trouvez votre logement moins confortable qu’avant…
     

Les aides à l’achat d’une maison ancienne

Pour faciliter l’acquisition d’un logement ancien, il existe de nombreux dispositifs avantageux sous conditions de ressources et cumulables pour certains. À savoir :

 

  • les prêts réglementés par l’État (prêt à taux zéro, prêt conventionné, prêt d’accession sociale…) ;
  • les aides locales proposées par les départements et/ou les régions.


Certains coups de pouce sont aussi valables pour les achats de maison neuve.


Une maison ancienne est achevée dans sa construction depuis plus de 5 ans. Ou elle a été la propriété d’un autre au moins une fois. Que vous projetiez de vendre ou d’acheter un logement ancien, sollicitez un professionnel de l’immobilier pour avancer sereinement. Contactez les experts de Citya Immobilier pour assurer vos démarches et réussir votre transaction.