Quelles sont les étapes de la vente ?

Guide immobilier Vente

La vente d’un bien immobilier se déroule en plusieurs étapes :

  • Estimation du bien ;
  • Mise en vente ;
  • Visites ;
  • Acceptation d’une offre d’achat ;
  • Promesse de vente ;
  • Acte de vente.

Vous pouvez choisir de vous faire accompagner par une agence comme Citya immobilier à travers chacune de ces étapes.

Sommaire 

  1. Estimer le prix de son bien et le proposer à la vente
  2. Recevoir une offre d’achat
  3. La promesse de vente ou le compromis de vente
  4. L’acte de vente

 

Estimer le prix de son bien et le proposer à la vente

Mener une vente en immobilier nécessite de fixer le prix de votre bien. Plus qu’une démarche commerciale, c’est l’un enjeu majeur pour le vendeur. Pour cela, les outils en ligne ne suffisent pas, il faut des méthodes adaptées. En se posant ces questions pertinentes, il est possible d’évaluer le prix de vente. Voici les points à maîtriser  :

  • Localisation de votre appartement ou maison ;
  • État du logement ;
  • Surface totale ;
  • Nombre de pièces ;
  • Aménagements intérieurs : placards, isolation, ascenseur, etc.
  • Aménagements extérieurs : terrasse, piscines, etc.
  • Vue ou vis-à-vis ;
  • Proximité des commodités et services etc.

Il faut aussi rapprocher votre logement d'autres biens de même nature vendus à proximité.

Pour estimer votre maison ou appartement et réussir à le vendre rapidement, la solution est de contacter un agent immobilier Citya. Il connaît les techniques à mettre en œuvre pour vendre au juste prix. Cela évite les longues négociations avec les potentiels acheteurs.

Vous pouvez aussi choisir de vendre votre bien seul une fois le prix défini. Vos relations et le bouche-à-oreille peuvent vous y aider.

Votre agent immobilier, si vous lui confiez le mandat de vente, se chargera de toutes démarches commerciales. Ainsi, il va publier des annonces immobilières et mettre en valeur le bien en agence. Ces actions marketing vont permettre une prise de contact avec les accédants en prospection. Il fera effectuer les visites et sera votre interlocuteur.

 

Recevoir une offre d’achat

Si l’acheteur se laisse convaincre par un bien qui correspond à son plan de financement, il rédige une offre d’achat. Celle-ci propose soit une offre égale au prix défini à l’estimation, soit une offre inférieure. Ce document a une durée de validité définie par l’accédant. Ce délai, le plus souvent d’une à deux semaines, vous permet de prendre votre décision.

Il existe trois cas de figure :

  • L’offre d’achat est égale au prix de vente, vous devez l’accepter ;
  • L’offre d’achat est inférieure à cette valeur : vous pouvez l’accepter ou la refuser ;
  • Vous pouvez faire une contre-proposition qui rend la première offre d’achat caduque. Cette nouvelle offre peut être acceptée par l’acquéreur ou recevoir une objection.

La proposition peut contenir une ou plusieurs clauses suspensives. Il s’agit d’une protection pour le futur acheteur. Celui-ci, par exemple, s’il n’obtient pas son prêt immobilier, peut annuler la vente.

 

La promesse de vente ou le compromis de vente

Cette étape n’est pas obligatoire, mais elle engage le vendeur. Le bien est alors en quelque sorte réservé à l’acheteur. En contrepartie, il doit offrir 10 % du prix total du logement au vendeur. Ce document doit être effectué chez le notaire. Si l’une des clauses suspensives est réalisée : par exemple, si le vendeur n’obtient pas son emprunt, la vente est annulée.

Le compromis est un autre document qui engage les deux parties. C’est un contrat qui mène à l’acte de vente. Le vendeur ne peut pas se rétracter. Par contre, l’acquéreur peut le faire sous 10 jours.

 

L’acte de vente

Il s’agit de la dernière étape qui conclut le processus de vente. Il s’agit d’un acte authentique établi avec le notaire. Si vous avez opté pour le compromis de vente, l’acquéreur va signer au terme des 10 jours de réflexion qui lui sont accordés. Une fois la signature de l’acte réalisée, l’acquéreur reçoit les clés du bien et règle le montant convenu. Il reçoit une attestation de propriété et l’acte est enregistré au service de publicité foncière.

Les différentes étapes de la vente d’un bien sont donc :

  • L’estimation qui fixe le prix de vente ;
  • La mise en vente ;
  • Les visites par les potentiels acquéreurs ;
  • L’acceptation d’une offre d’achat ;
  • La promesse ou le compromis de vente ;
  • L’acte de vente.

 

Renseignez-vous également sur :