Comment estimer une maison avec jardin ?

Guide immobilier Estimer

Lorsqu’un bien immobilier est mis en vente, il est impératif d’estimer correctement sa valeur. Le calcul prend en compte la surface habitable de la maison ou de l’appartement, mais aussi d’autres éléments comme sa localisation géographique ou son année de construction. La présence d’un jardin apporte une plus-value considérable à une habitation. L’estimation d’un espace extérieur est toutefois différente de celle d’un appartement ou d’une maison. Des paramètres spécifiques sont à prendre en considération. Nous vous expliquons ici comment estimer une maison avec jardin pour vendre votre bien au prix le plus juste possible.

Estimer la valeur de la surface habitable

Certains acheteurs optent pour un appartement ou un loft à Paris, mais nombreux sont ceux qui souhaitent trouver un logement avec un bel espace extérieur à la campagne. Une maison avec jardin est un bien immobilier très recherché pour les divers avantages qu’il apporte.

 

En France, le prix au mètre carré d’un bien immobilier est généralement calculé en divisant le prix de vente du bien par sa surface habitable. Une maison coûte moins cher si elle ne dispose pas d’un jardin ou d’une entrée extérieure aménagée.

 

L’estimation de la valeur de cette surface habitable est faite en calculant la superficie totale du plancher de l’habitation, rez-de-chaussée et éventuels étages compris. Les pièces principales sont prises en compte : cuisine, salle de bains, salle à manger, salon, chambres, etc.

 

D’autres pièces sont exclues du calcul :

 

  • Espaces intérieurs dont la hauteur est inférieure à 1,80 m ;
  • Combles qui n’ont pas été aménagés ;
  • Garage, sous-sol, cave, grenier, remise ;
  • Terrasse, balcon, loggia ;
  • Véranda si celle-ci n’est pas habitable, sans chauffage ou isolation ;
  • Les éventuelles dépendances non habitables de l’habitation ;
  • Les surfaces occupées par des éléments de construction : murs, escaliers, portes, fenêtres, etc.
  • Les parties extérieures telles que les places de parking, les dépôts.

 

Bien que tous ces éléments ne soient pas pris en compte dans le calcul, il est tout de même judicieux de les préciser dans l’annonce que vous souhaitez faire paraître. Ils apportent une belle valeur ajoutée au logement et peuvent permettre de négocier le prix de la maison face aux acheteurs. Le jardin, quant à lui, fait l’objet d’une évaluation différente et n’entre pas dans ce calcul.

 

Le prix au mètre carré peut aussi être estimé de façon approximative en se basant sur les prix moyens pratiqués récemment dans le secteur où se trouve le logement. Leur valeur dépend notamment de la taille de la ville dans laquelle se situe le bien, ainsi que sa localisation géographique. La présence d’un monument classé ou la proximité de la mer peut également avoir un impact important sur la valeur d’une grande ou d’une petite maison avec terrain. Au niveau du logement en lui-même, le diagnostic énergétique, l’état général des lieux et l’année de construction sont des éléments qui peuvent aussi pondérer la valeur de son estimation. Une maison moderne et bien entretenue peut avoir un prix de vente bien plus élevé que n’importe quel logement qui nécessite des travaux de rénovation.

 

Pour s’assurer de la justesse de ce prix, l’idéal est de faire appel à un professionnel tel qu’une agence immobilière. Ces experts possèdent les compétences et les outils nécessaires pour obtenir l’estimation la plus juste du prix au mètre carré de votre bien.

 

Ajouter la valeur des espaces extérieurs

Pour estimer la valeur du terrain non occupé d’une habitation, il faut prendre en compte des règles de pondération. Cela revient à considérer qu’une fraction du jardin est habitable pour l’inclure à l’estimation globale du prix de la propriété. En province, il est admis qu’un espace extérieur non occupé équivaut à 20 % de surface habitable. Par exemple, un jardin de 500 m² correspond à 100 m² de surface habitable.

 

Ainsi, si une maison évaluée à 2500 €/m² possède un jardin de 200 m², la valeur de ce dernier est estimée à 100 000 €.

 

À Paris et dans certaines grandes villes, le coefficient de pondération est bien plus important : un jardin peut valoir jusqu’à 50 % de la surface habitable !

 

Estimer une maison avec jardin avec des éléments de plus-value

De nombreux éléments présents à l’extérieur d’une habitation ne sont pas pris en compte dans le calcul. Néanmoins, ils sont considérés comme de la plus-value qui fait augmenter le prix de vente de la propriété.

 

L’état du terrain est d’une grande importance. Un terrain plat et piscinable peut justifier un prix de vente plus élevé, tandis qu’un jardin en pente apporte moins de valeur. La présence d’une vue imprenable ou une absence de vis-à-vis représente également une belle plus-value !

 

L’estimation d’un bien immobilier dépend donc de la valeur de la surface habitable et de la plus-value apportée par divers éléments matériels ou immatériels.

 

Vous souhaitez revendre votre maison ? Chez Citya, nos experts en immobilier sont en mesure d’estimer rapidement la valeur d’un bien. Nous accompagnons les potentiels acquéreurs pour acheter facilement une maison avec jardin ou un appartement en ville. Pour tout renseignement complémentaire, contactez-nous dès maintenant !


 

Retrouvez également :

Quel type de maison coûte le moins cher ?
Quel est le meilleur moment pour revendre sa maison ?
Plutôt loft à Paris ou maison à la campagne ?
Où trouver une petite maison avec jardin ?
Maison moderne, à quel prix ?
Comment aménager un jardin en pente ?
Comment aménager l'entrée extérieure d'une maison ?