Voir les biens similaires

Description

GAILLAC : appartement 2 pièces en vente - 1er et DERNIER ETAGE - IDEAL INVESTISSEUR - PACK GESTION ASSURE PAR CITYA Vendu loué 395€ Hors charges 44€ Procédure judicaire en cours En vente : découvrez cet appartement de 2 pièces de 48,26 m², dans la petite ville de Gaillac (81600) à 20 min en voiture d'Albi et moins d'une heure de Toulouse. Il se situe au 1er et dernier étage d'un petit immeuble de 2002. Cet appartement s'agence comme suit : une chambre, une cuisine et une salle de bains. La résidence est équipée d'un chauffage individuel fonctionnant à l'électricité. Cet appartement de 2 pièces est en bon état général. Tout est prévu pour les véhicules : parmi les emplacements disponibles dans l'immeuble, une place de parking extérieur est réservée pour ce bien. L'appartement se situe dans le quartier de La Peyre-Boissel-Tessoinnières. Le bien est soumis au statut de la copropriété , la copropriété comporte 131 lots , la quote-part budget prévisionnel (dépenses courantes) est de 865,00 euros/an. Honoraires à la charge du vendeur. Vous pouvez consulter les barèmes d'honoraires à l'adresse suivante : https://www.citya.com/agences-immobilieres/albi-81000/392 .

Caractéristiques

Détail sur le prix

Copropriété

Bilan énergétique

logement très performant
A
B
C
186
KWhEP/m2.an
5 *
kgCO2/m2.an
D
E
F
G
logement extrêmement consommateur d'énergie
*Dont émissions de gaz à effet de serre
peu d'émissions de CO2
A
5 kgCO2/m2.an
B
C
D
E
F
G
émissions de CO2 très importantes

Financez votre projet

*Montant donné à titre indicatif. Mensualité pour un financement du prix de vente indiqué, sur une durée de 25 ans au taux fixe de 1,7% avec un apport de 10%. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Biens similaires

Biens à proximité

Simuler mon prêt