Description

Vente : appartement T1 (30 m²) à Saint-Maurice - A vendre STUDIO à deux pas de la place Montgolfier et de tous ses commerces Découvrez cet appartement T1 de 29,82 m². l'appartement est composé, d'une entrée, d'un séjour de 21 m² avec cuisine aménagée auquel s'ajoute une salle de bains. Ce logement est également complété par une cave. Cet appartement est situé dans une résidence prisé avec ascenseur. Il est en bon état général. Le bien se situe dans la commune de Saint-Maurice. On trouve tous les types d'établissements scolaires (de la maternelle au lycée) à moins de 10 minutes de l'appartement. Niveau transports en commun, on trouve une gare à quelques pas du bien. Pour vos loisirs, vous pourrez compter sur le cinéma Salle Pierre et Jacques Prévert ainsi qu'un port de plaisance à quelques minutes du logement. Il y a aussi deux bureaux de poste et de nombreux restaurants. Enfin 2 marchés animent le quartier. Bon rapport qualité prix :) Prenez contact avec votre agence LAXE IMMOBILIER. Le bien est soumis au statut de la copropriété , la copropriété comporte 120 lots , la quote-part budget prévisionnel charge vendeur (dépenses courantes) est de 1 280,00 euros/an. Honoraires à la charge du vendeur. Vous pouvez consulter les barèmes d'honoraires à l'adresse suivante : https://www.citya.com/agences-immobilieres/maisons-alfort-94700/479

Détails

  • Réf : TAPP450787
  • Appartement
  • Habitable
  • Immeuble de 10 étages
  • Etage 2
  • Sans accès handicapés
  • Avec ascenseur
  • Séjour 20.78m²
  • Cuisine aménagée
  • 1 salle de bain
  • 1 cave

Prix

  • Les charges honoraires reviennent au vendeur
  • Charges mensuelles de 105 €
  • Le bien n'est pas sous compromis

Copropriété

  • Bien soumis au statut de la copropriété
  • Nombre de lots : 120
  • Charges annuelles de 1 260 €

Bilan énergétique

Financement

En partenariat avec API Financement

*Montant donné à titre indicatif. Mensualité pour un financement du prix de vente indiqué, sur une durée de 25 ans au taux fixe de 1,7% avec un apport de 10%. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.