Découvrez la profession de chargé de gestion locative

Guide immobilier Location

Qu’est-ce que la gestion locative ?

La gestion locative consiste en la prise en charge par une agence immobilière de tout ce qui a trait à la location d’un logement pour le compte d’un propriétaire.        
De l’estimation du loyer à la signature du bail en passant par la recherche des locataires : toutes les démarches liées à la gestion locative d’un bien immobilier sont réalisées par un chargé de gestion locative.        
 

Quels sont les diplômes requis pour exercer ce métier ?

Le métier de chargé de gestion locative peut être exercé à condition de posséder certains diplômes et formations :        

  • un diplôme de niveau bac +2 (BTS/DUT) dans le domaine de l'immobilier ou du commerce ;
  • un diplôme de niveau bac général, professionnel ou technologique dans le secteur de l'immobilier ou du commerce, à condition de posséder en sus une expérience significative dans ces domaines.

 

Quels sont les revenus d'un gestionnaire locatif ?

Les revenus d'un chargé de gestionnaire locatif débutent à 25 000 euros bruts annuels et peuvent aller jusqu'à 45 000 euros bruts annuels avec l'expérience et selon les performances réalisées.

 

Pourquoi faire appel à un chargé de gestion du loyer ?

Faire appel à un chargé de gestion du loyer est avantageux à plus d’un titre. Bénéficier des compétences d’un professionnel de l’immobilier permet d’aider et d’accompagner les propriétaires dans la gestion sur mesure de leur patrimoine au quotidien et de leur apporter des garanties.


Grâce à des connaissances approfondies du marché et des aspects juridiques qui ont trait à l’immobilier, le chargé de location s’occupe de gérer les dossiers de sa clientèle en lien avec le bien loué et d'éviter d’éventuelles erreurs.      
 

Quelles sont les missions d’un chargé de gestion locative ?

Les missions d’un chargé de gestion locative sont nombreuses et variées.   

Voici les principales :

  • la réception et l’étude des candidatures à la location d’un bien ;
  • la planification et la réalisation des visites ;
  • la révision des loyers ;
  • la prise en charge et le suivi des travaux ;
  • le suivi du bon versement des loyers au propriétaire ;
  • le traitement du dépôt de garantie.


À noter qu’en cas de procédure contentieuse, le chargé de gestion locative prend en charge le dossier. Il s’assure que tout se déroule conformément aux dispositions en vigueur et agit toujours pour servir les intérêts du propriétaire bailleur.


Cette profession nécessite également de posséder un grand sens de l’écoute et du relationnel. Les interlocuteurs sont nombreux et le chargé de gestion locative représente le propriétaire auprès des tiers. Locataires, artisans ou membres du syndicat de copropriété sont quelques-unes des personnes régulièrement en lien avec le chargé de gestion locative.

 

Quelles sont les qualités indispensables pour exercer ce métier ?

La profession de chargée de gestion locative nécessite de posséder un certain nombre de compétences :    

  • de solides connaissances dans le secteur de l’immobilier ;
  • de la rigueur dans la gestion des différents dossiers confiés ;
  • un bon sens de l’organisation ;
  • une écoute des problématiques des clients ;
  • une grande capacité de réaction et d’adaptation aux situations ;
  • un comportement simple et naturel.

 

Quelles sont les compétences requises pour pratiquer la profession de chargé de gestion locative ?

Un chargé de gestion locative doit posséder un large panel de compétences, notamment en immobilier et en droit locatif. Il doit également faire montre d’un bon sens du relationnel, car il est l’intermédiaire entre le propriétaire et son locataire.


Des compétences propres au métier de chargé de location locative sont indispensables :  

  • utiliser les outils digitaux liés à la gestion de copropriété ;
  • recourir à des logiciels de gestion centralisée ;
  • maîtriser certains outils numériques pour faciliter les relations avec les locataires ;
  • gérer et prioriser des échéances ;
  • être à l’écoute et comprendre les attentes des propriétaires bailleurs ;
  • connaître et appliquer à bon escient les procédures de gestion d'une copropriété ;
  • être à l’aise à l’oral, mais aussi à l’écrit ;
  • comprendre et appliquer les textes juridiques et réglementaires au moment opportun ; 
    assurer des veilles réglementaires.

 

Quels sont les différents terrains d’actions d’un chargé de gestion locative ?

L'emploi de chargé de gestion locative s'exerce essentiellement dans des agences immobilières, mais aussi au sein de cabinets de syndics de copropriété ou d’administration de biens en location. Un gestionnaire locatif peut aussi travailler pour des offices publics ou semi-publics qui proposent des logements sociaux à la location. 
Il peut également être rattaché à un responsable du service de gérance locative, à un directeur d’agence ou à un responsable du service immobilier exerçant dans la même structure. 
Le chargé de gestion locative peut évoluer vers un poste de responsable de service de gérance locative et prendre en charge le management d’une équipe 
Les chargés de gestion locative qui développent un sens commercial prononcé pourront choisir de s’orienter plutôt vers un poste de conseiller en location.

Découvrez nos autres articles :