Comment financer l’achat d’un terrain ?

Guide immobilier Vente

Vous souhaitez devenir propriétaire et vous avez envie d’acheter un terrain pour construire votre nouveau logement ? Il existe plusieurs solutions de financement pour bâtir sur un terrain et il est facile de s’y perdre. Ne vous inquiétez pas. Citya Immobilier fait le point avec vous dans cet article et vous présente les différentes options que vous avez si vous souhaitez financer l’achat de votre projet immobilier.

Sommaire : 

  • La différence entre terrain constructible et non constructible
  • Les différents prêts pour financer l’achat d’un terrain

La différence entre terrain constructible et non constructible

Premièrement, il est important de noter qu’il existe deux cas de figure possibles : 

Soit vous allez acheter un terrain constructible en vue d’y construire un logement. Soit vous allez faire l’acquisition d’une parcelle non constructible pour d’autres raisons comme le loisir par exemple (pour y faire du jardinage).

Le premier cas de figure représente un coût total d’achat bien plus important que le deuxième, car en achetant un terrain constructible en vue de construire quelque chose, vous aurez besoin de beaucoup plus de moyens pour arriver à vos fins.  Acheter un terrain non constructible ne nécessite pas en général de prêt immobilier, car le coût d’acquisition est trop faible. On peut par contre opter pour un prêt personnel ou prêt à la consommation plus adapté à la situation. 

Le prêt à la consommation n’est en revanche pas envisageable pour le financement d’un terrain à construire. Pourquoi ? Car il est limité et plafonné à 75 000 euros ce qui en fait un prêt adapté à de petits investissements. Pour l’achat d’un terrain constructible, il est possible d’obtenir un prêt immobilier que l’on peut contracter pour une durée de 5 à 25 ans. Mais il existe aussi d’autres prêts moins connus du grand public que nous allons détailler maintenant.

Les différents prêts pour financer l’achat d’un terrain

Comme il a été dit précédemment, le prêt immobilier classique est généralement conseillé lors de l’achat d’un terrain. Il vous permettra d’emprunter un montant important que vous pourrez rembourser sur 10 ou 25 ans pour faire construire votre maison par exemple. Il vous faudra constituer un dossier solide pour convaincre votre banque de votre projet, mais le jeu en vaut la chandelle.  Il s’agit d’un crédit de longue durée et possède des taux plutôt intéressants. Mais il existe d’autres méthodes de financement que nous allons maintenant détailler :

Le Prêt à Taux Zéro (ou PTZ) : il permet de financer un projet immobilier, mais doit être combiné avec un projet de construction. Son avantage principal est qu’il n’a pas d'intérêt à payer et peut aussi être utilisé pour la construction du logement. Il est possible de l’utiliser simplement pour acheter le terrain seul, mais sous conditions. 

Le Prêt pour l’Accession Sociale (ou PAS) et le Prêt Conventionné (PC) : ce sont des prêts encadrés par l’État. Ils ont une durée de 5 à 25 ans et permettent d’acheter un terrain(faire lien vers Comment choisir son terrain à acheter ?) en métropole. Attention cependant, le PAS dispose d’un plafond de ressources. 

Le Prêt 1% employeur : c’est un prêt complémentaire avec un taux très faible d’en moyenne 1%. Il est accordé pour une durée de 4 ans, mais il faut appartenir à une entreprise d’au moins 10 personnes pour pouvoir en bénéficier. Il peut couvrir 30 % du coût d’achat total. On compte aussi dans cette catégorie le prêt fonctionnaire qui est similaire, mais se destine aux personnes qui travaillent dans le secteur public. 

Enfin le Plan Épargne Logement et le Compte Épargne Logement sont utilisables pour acheter un terrain. Ils n’ont pas de durée définie. Dans votre projet immobilier d’achat et de construction sur un terrain constructible, il ne faut pas oublier qu’il existe d’autres coûts d’acquisition importants. Il s’agit de coûts annexes qui s'ajoutent au coût de l’emprunt et des intérêts. On pense par exemple aux frais de notaire pour l’acte de vente. Mais aussi les différents coûts liés à l’expertise du terrain et à sa viabilisation.

Retrouvez notre guide sur en quoi consiste la viabilisation d'un terrain ?

Vous avez un projet immobilier ? N’hésitez pas à contacter Citya Immobilier qui se fera un plaisir de vous accompagner !

Retrouvez nos autres articles sur le même sujet : 

  • Terrain vente 
  • Comment choisir son terrain à acheter ?
  • Quelles précautions pour l'achat d'un terrain non constructible ?
  • Quel terrain pour faire construire ?
  • Quels sont les documents à fournir pour l'achat d'un terrain ?
  • Que faut-il savoir avant d'acheter un terrain à construire ?
  • Comment viabiliser un terrain et à quel prix ?
  • Comment trouver son terrain à bâtir ?
  • Combien coûte une division de terrain ?
  • A quel prix vendre un terrain à un promoteur ?