Vente appartement Pau (64000) 2 pièces 37 m² TAPP33289

Vente appartement 2 pièces de 37m² Pau (64000) TAPP33289

60 500 €
Exclusif
Description du bien

Vente d'un appartement T2 (37 m²) à Pau - CITYA - EXCLUSIVITÉ - DERNIER ÉTAGE
En vente : venez découvrir cet appartement T2, vendu loué, de 37 m² au sol, à Pau (64000). Il bénéficie d'une exposition nord-sud. Il dispose d'une pièce à vivre de 16 m² avec cuisine ouverte, d'une chambre de 16 m², une salle de bains. Chauffage individuel électrique.
Cet appartement est situé au 2e et dernier étage d'un petit immeuble sécurisé avec interphone.
Le bien se trouve dans la commune de Pau.
Envie d'en savoir plus sur cet appartement à vendre ? Prenez contact avec votre agence CITYA CARNOT SYNDGEST PAU. Le bien est soumis au statut de la copropriété , la copropriété comporte 9 lots , la quote-part budget prévisionnel charge vendeur (dépenses courantes) est de 1 042,24 euros/an.
Honoraires à la charge du vendeur. Vous pouvez consulter les barèmes d'honoraires à l'adresse suivante : https://www.citya.com/nos-agences/26813/pau/nos-tarifs/vente

Détail du bien
Surface en m²
37
Type
Appartement
Pièce(s)
2
Chambre(s)
1
Prix
60 500 €
  • Référence n°TAPP33289
  • Appartement
  • Habitable
  • Construit en 1940
  • Immeuble de 2 étages
  • Etage 2
  • Sans accès handicapés
  • Sans ascenseur
  • Séjour 16m²
  • 1 salle de bain
  • Chauffage: Individuel
  • Mode chauffage: Electrique
  • Mécanisme chauffage: Convecteurs
  • Eau chaude: Ballon électrique
Prix du bien
  • Les charges honoraires reviennent au vendeur
  • Charges mensuelles de 86 €
  • Le bien n'est pas sous compromis
  • Taxe foncière annuelle de 467 €
Copropriété
  • Bien soumis au statut de la copropriété
  • Nombre de lots : 9
  • Charges annuelles de 1 032 €
Bilan énergétique
Financement

En partenariat avec API Financement

*Montant donné à titre indicatif. Mensualité pour un financement du prix de vente indiqué, sur une durée de 25 ans au taux fixe de 1,7% avec un apport de 10%. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.