Estimer et vendre votre bien immobilier

Comment estimer sa maison ou son appartement ?

En règle générale, un propriétaire tient son bien personnel en haute estime… et il a bien raison ! Mais ce seul critère n’est pas suffisant pour le mettre sur le marché. Evaluer sa maison ou son appartement en vue de le vendre est un acte important, impliquant et qui ne doit pas être laissé au hasard.
Vous avez quelques repères (une idée précise du prix au m2 dans votre secteur, ou bien une propriété voisine qui a fait l’objet d’une transaction récente) ? C’est un bon début, mais une vente optimisée passe par une évaluation fine et experte.
Il est donc fortement conseillé de se faire épauler dans la démarche. Vous pouvez affiner votre propre estimation en ayant recours à des sites en ligne mais le mieux est de confier l’évaluation à un professionnel de l’immobilier. Tour d’horizon des alternatives qui s’offrent à vous.

Les sites d’estimation immobilière en ligne

Ils sont de plus en plus nombreux sur la toile. Ils regroupent d’immenses bases de données qui répertorient les ventes récentes par types de biens et secteurs géographiques. Grâce au développement de l’intelligence artificielle, ces données vont être croisées avec les caractéristiques détaillées de votre bien, que vous allez indiquer sur le site. De puissants algorithmes vont alors vous indiquer pour votre logement une fourchette de prix assez fiable, sans même l’avoir visité.

Les principaux intérêts de ces outils sont leur gratuité et leur rapidité. Ils ont aussi leurs limites, notamment leur degré de performance qui réside essentiellement dans la richesse de la banque de données.
Ainsi, un bien situé à Paris aura des chances d’être très bien estimé parce que les comparatifs seront multiples, alors qu’une chaumière normande dans un petit village de campagne bénéficiera, en toutes hypothèses, de moins de critères d’appréciation pour le logiciel, aussi intelligent soit-il.

Par ailleurs, on ne le dira jamais assez… Votre bien est unique. Deux appartements, à priori extrêmement similaires (même surface, même nombre de pièces, même quartier, par exemple …) auront malgré tout forcement des critères différenciants : l’exposition, l’état général, le voisinage, un balcon ou un dressing supplémentaire dans la chambre.
Et si cela vous parait être de l’ordre du détail, pour l’acquéreur, cela veut parfois dire beaucoup. Or ces critères quelquefois un peu subjectifs ne sauront être pris en compte par les algorithmes. Ils feront par contre immédiatement écho chez un professionnel qui se déplacera, observera et relèvera de manière presque intuitive les atouts ou petits défauts qui creuseront l’écart.

Confier l’estimation et la vente de son bien à un professionnel

L’agent immobilier est un expert à même d'estimer un bien à son juste prix.
Motivé par la perspective de se voir confier votre mandat de vente, ce professionnel se déplacera, mesurera très précisément votre bien, le photographiera, fera une étude sectorielle et vous fournira un dossier de prix argumenté, le plus souvent sans frais.

Et, toujours dans la perspective de se voir confier la commercialisation de votre bien, l'agent immobilier sera force de conseil sur certains aspects incontournables du parcours de mise en vente tels que la réalisation des diagnostiques obligatoires par un professionnel indépendant et certifié, le type de dossier de financement à privilégier ou bien encore la rédaction d'un compromis de vente.

Simplement besoin d’une évaluation par un expert ?

De nombreux scénarii peuvent vous amener à avoir besoin de connaitre la valeur de votre bien immobilier, sans avoir pour autant l’intention de le mettre sur le marché : une succession, un redressement fiscal, un calcul de l’impôt sur la fortune immobilière (l’IFI, qui a remplacé l’ISF), etc.

Vous aurez dans ces situations besoin de connaitre la valeur vénale ou bien une réactualisation de la valeur de l’appartement ou de la maison concernée. Il est alors possible de faire appel à des professionnels autres que des agents immobiliers (notaires, experts immobiliers agréés auprès des tribunaux).

Ces derniers assureront cependant une prestation commerciale qu’ils factureront au prix fort. En revanche, votre agent immobilier, conscient qu’un mandat de vente n’est pas d’actualité pourrait cependant être enclin à miser sur l’avenir et se prêter au jeu de l’estimation gratuite.
Le métier de l’agent immobilier est en effet constitué d’une large part d’échanges humains et de réseautage. Il est par ailleurs à l'affût de ce qui constitue son marché, et c’est donc en général avec professionnalisme et bienveillance qu’il mettra son expertise à votre service gratuitement et en connaissance de cause.