Description

Grand 2 pièces de 57 m² avec balcon, parking souterrain et 2 caves - Bel appartement dans le CENTRE-VILLE de Menton (06500), quartier JARDINS BIOVES, à 50 mètres du Casino et de la mer. Venez découvrir ce grand 2 pièces de 57 m². Situé au 3ème et DERNIER ETAGE d'un immeuble récent avec ascenseur. Il est composé d'une belle entrée avec rangements, un grand séjour/cuisine américaine de 27 m², une chambre de 18 m² et une salle de bains avec WC. Côté séjour, l'appartement dispose d'un BALCON avec vue sur cour et Casino. Le bien est vendu avec une PLACE DE PARKING PRIVATIVE et 2 CAVES en sous-sol. Beaux volumes, calme, proximité immédiates de toutes les commodités, dernier étage, parking, caves... Cet appartement disposent de nombreux atouts qui sauront vous convaincre !. Le bien est soumis au statut de la copropriété , la copropriété comporte 120 lots , la quote-part budget prévisionnel charge vendeur (dépenses courantes) est de 2 602,00 euros/an. Le prix du bien net vendeur est de 310 000,00 euros plus 6,45% TTC d'honoraires charge acquéreur soit un prix total de 330 000,00 euros. Vous pouvez consulter les barèmes d'honoraires à l'adresse suivante : https://www.citya.com/agences-immobilieres/menton-06500/150

Détails

  • Réf : TAPP449307
  • Appartement
  • Très bon état
  • Immeuble de 3 étages
  • Etage 3
  • Avec accès handicapés
  • Avec ascenseur
  • Séjour 27m²
  • 1 salle de bain
  • 1 parking
  • 2 cave

Prix

  • Les charges honoraires reviennent à l'acquéreur
  • Prix honoraires d'agence de 20 000 €
  • Charges mensuelles de 163 €
  • Le bien n'est pas sous compromis
  • Taxe foncière annuelle de 1 099 €

Copropriété

  • Bien soumis au statut de la copropriété
  • Nombre de lots : 120
  • Charges annuelles de 1 956 €

Bilan énergétique

Financement

En partenariat avec API Financement

*Montant donné à titre indicatif. Mensualité pour un financement du prix de vente indiqué, sur une durée de 25 ans au taux fixe de 1,7% avec un apport de 10%. L’emprunteur dispose d’un délai de réflexion de 10 jours. La vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.