Comment choisir son terrain pour construire ?

Guide immobilier Neuf

Si vous avez un projet de construction de votre future maison, la première étape va être de trouver un terrain à construire. Le choix de celui-ci va dépendre de nombreux paramètres : la superficie, à la campagne ou en ville, un terrain en pente ou un terrain plat… Suivez nos conseils pour tenir compte de tous vos critères lors de l’achat de votre terrain.

Le prix et la localisation du terrain

Le prix est le premier critère pour le choix de votre terrain. Pour la réalisation de votre projet, il faut en premier lieu consulter votre banque pour savoir l’ampleur du prêt que vous pourrez réaliser. Cela va donc forcément conditionner le budget disponible pour l’achat du terrain. On considère que le terrain constitue un tiers du prix complet de votre projet immobilier lors de la construction d’une maison. 

 

N'hésitez pas à comparer avant d'acheter.

 

Les terrains en ville sont généralement proposés dans des projets de construction de lotissement. Cela signifie aussi que les raccordements aux réseaux de tout-à-l’égout, à l’eau, à l’électricité et au gaz seront probablement prévus à l’échelle du lotissement. L'avantage de cette situation est que vous réalisez une grande économie au moment des travaux. Nous détaillons ce type de dépenses sur notre page “quelle est la construction la plus économique ?”.

 

La superficie et l’orientation du terrain

Autre critère pour le choix de votre terrain à bâtir : sa superficie. Elle dépend directement du type de maison que vous voulez construire. Par exemple, si vous souhaitez construire une maison à étages, vous pourrez choisir un terrain plus petit que si vous construisez une maison de plain-pied. 


De même, le terrain peut être plat, sur une colline, avec des différences de niveaux au sol… Tous ces éléments vont impacter votre projet d’habitation. Ils sont à inclure dans les plans de votre maison. 

 

L’orientation du terrain a toute son importance. Déjà pour la vue, mais également pour la luminosité dont vous pourrez profiter, et enfin pour réaliser des économies d’énergie sur le long terme. Une maison avec un flanc orienté sud vous permet de profiter d’un ensoleillement plus important et donc de chauffer votre maison de manière naturelle. 
L’idéal est de faire réaliser les plans de votre maison une fois le terrain choisi. En effet, votre maison peut prendre en compte chaque détail du terrain pour en tirer parti. Par exemple, construire les pièces de vie vers le côté de l’habitation le plus exposé au soleil. 

 

Les projets environnant

Il est important de tenir compte de l’environnement de votre parcelle de terrain. La présence proche d’un aéroport, de rails de chemin de fer ou d’une autoroute peut impacter votre cadre de vie, notamment à cause du bruit. Mais ce n’est pas tout.


Il se peut que des projets de construction de ce type d'infrastructure soient prévus à l’avenir. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès de la mairie pour savoir si des gros projets d’urbanisme vont avoir lieu près de votre futur chez vous. La construction d’un immeuble qui pourrait vous gâcher la vue ou d’un aéroport qui rendrait l’environnement très bruyant. Evitez les mauvaises surprises !


Autre point essentiel, consultez le plan local d’urbanisme de votre commune pour vérifier si le terrain est bien constructible et si votre projet de construction rentre bien dans les critères fixés par la ville.

 

Anticiper les dépenses futures 

Avant de signer l’achat de votre terrain, nous vous conseillons vivement de vous renseigner sur les taxes locales. En effet, la taxe foncière et la taxe d’habitation dépendent de la localisation de l’habitation. Un prix au mètre carré très bas ne signifie pas que vos futures taxes le seront aussi, c’est donc un paramètre à prendre en compte pour le choix du terrain. 

Découvrez nos conseils pour savoir :